BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE Empty
MessageSujet: 1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE   1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE EmptyMer 23 Jan 2008 - 11:31

TROISIEME CHAPITRE

L'OCCUPATION


1919


Le Bataillon, qui se trouvait, le 11.novembre, à Froidestres (Ouest d'Hirson) stationne jusqu'au22 avril 1919 dans la région de l'Aisne, puis dans la région parisienne.
Désigné pour faire partie des troupes d'occupation de la rive gauche du Rhin, il s'embarque le 23 avril et séjourne :
du 26 avril au 20 juin 1919 : à Landau et aux environs.
du 20 juin au 9 octobre : il est en territoire sarrois à Neunkirchen, St Wendel, Hombourg.
de 1919 à 1923, il stationne à Oberstein et Birkenfeld au Nord du territoire sarrois.
Le 23 mars 1922, le Commandant LATRABE, qui commande le Bataillon depuis 1915, est nommé Lieutenant-Colonel. Il part le 26 avril et est remplacé par le Commandant de TESSIERES qui prend le commandement le 6 mai.
L'Allemagne n'exécutant pas les clauses du Traité de Versailles, la France, à titre de sanction, occupe la Ruhr. Le 30ème s'embarque le 8 janvier 1923, à destination de la Ruhr. Il occupe d'abord Berghausen, puis le 24 mars, Recklinghausen, le 19 mai, Gelsenkirchen.
Le 14 juillet, il prend part au défilé des troupes à Paris.
Le 4 août, il se porte de Gelsenkirchen à Datteln (entre Wesel et Recklinghausen) qu'il occupe jusqu'au 6 janvier 1924.
Le Bataillon quitte la Ruhr et revient en Rhénanie.
Du 7 Janvier au 4 février 1924, il est à Euskirchen (Sud de Cologne) puis à Duren (entre Cologne et Aix-la-Chapelle.) jusqu'en 1926.
Le 20 septembre 1925, il reçoit à Kahl (entre Euskirchen et la frontière belge) le nouveau Drapeau des Chasseurs à pied. Le Drapeau lui est remis par M. TIRARD, Haut Commissaire de la République Française en Rhénanie en présence du Général GUILLAUMAT, Commandant l'Armée Française du Rhin.
Le 6 Février 1926, l'ancien Drapeau des Chasseurs à pied est porté à Paris par le Lieutenant JEAY du 30ème, accompagné d'un groupe d'anciens chasseurs. Il est remis au Maréchal FRANCHET D'ESPEREY au cours d'une prise d'armes aux Invalides.
En juin 1926, après un séjour au camp de Drove, le Bataillon occupe à nouveau Euskirchen.
En août 1926, le Drapeau des Chasseurs est confié par le 30ème à la garde du 27ème Bataillon de Chasseurs Alpins.
Le 25 mars 1927, le Commandant de TESSIERES est nommé Lieutenant-Colonel. Il quittera le commandement du Bataillon le 26 avril et sera remplacé le 1er mai par le Commandant AZAN.
Du 19 juillet au 15 août 1928, le Bataillon est au camp de Bitche, du 4 au 12 septembre, il est aux manœuvres de l'A.F.R., et du 30 septembre au 6 octobre au camp de Drove et rejoint Buskirchen.

DISSOLUTION DU 30ème B.C.A.
RENAISSANCE DU 30ème B.C.P.


Le 12 septembre 1929, le Ministre fait connaître par D.M. N° 9476 I/II du 11 septembre que le 30ème B.C.A. sera dissous à la date du 29 octobre 1929. Les Officiers et sous-Officiers reçoivent de nouvelles affectations.
Le 26 octobre, le Commandant AZAN quitte le Commandement du Bataillon.
Le 28 octobre, les Officiers et sous-Officiers du Bataillon rejoignent individuellement leur nouvelle garnison.
Le personnel troupe formant le 30ème est embarqué le 28 octobre en gare d'Euskirchen pour rejoindre les garnisons prévues a l'Armée du Rhin ou à l'intérieur. Seul le personnel affecté au 71ème RI reste à Euskfcrchen jusqu'au 25 novembre.
Le Ministre fait connaître par D.M. N° 9.719 C.C/I en date du 4 septembre 1929 que le 30ème Bataillon de Chasseurs dissous est reformé à Metz par le 26ème B.C.P. qui prend le N° et la fourragère rouge du 30ème B.C.P.
Le 29 octobre 1929 au cours d'une prise. d'armes à Metz, à la caserne Fort-Moselle, le 26ème B.C.P., dissous devient le 30ème B.C.P. Il reçoit, du Colonel de WIDERSPACH-THOR, Commandant la 1/2 Brigade, le fanion et la fourragère aux couleurs de la Légion d'Honneur. Le Bataillon occupe la caserne Fort-Moselle et forme la 1ère 1/2 Brigade avec les 8ème et 16ème B.C.P. en garnison à Metz.


GARNISONS DE LORRAINE


Le nouveau Commandant du 30ème est le Commandant ANDRE, de l'ancien 26ème B.C.P. dissous.
Le 2 juin 1930, le Bataillon est inspecté par le Général TARGE membre du Conseil Supérieur de la Guerre.
Le 6 août, il est inspecté par le Maréchal PETAIN.
Du 8 au 15 septembre, le Bataillon prend part à des manœuvres dans la région de Mercy-le-Haut - Sainte-Marie-aux-Chênes.
Le 15 décembre, par D.M. N° 15.497 C.O/I du 15 décembre 1930, le Ministre prescrit que le 30ème B.C.P. aura une unité qui sera la tradition du 26ème B.C.P. dissous.
Par voie de tirage de sort, la 2ème Cie du 30ème est désignée comme unité de tradition du 26ème B. C. P. Pour rappeler désormais d'une façon tangible le souvenir du 26ème dissous, qui a tenu garnison au Château de Vincennes, de 1910 à 1913, le 30ème fait figurer sur son insigne, le Château de Vincennes, qui figurait sur l'insigne du 26ème B. C. P.
Du 1er au 13 mars 1931, la compagnie de mitrailleuses et le peloton d'engins séjournent au camp de Tahure.
Le 29 juin, suivant la D. M. N° 12.733 du 22 décembre 1930, le Bataillon doit tenir garnison à Sarreguemines. Il quitte Metz pour rejoindre en 4 étapes (Varize, St Avold, Diebling) sa nouvelle garnison où il arrive le 2 juillet. Le 8ème a déjà rejoint Forbach, le 16ème St-Avold.
Du 25 juillet au 15 août, le Bataillon séjourne au camp de Bitche.
Le 24 septembre, le Bataillon est inspecté par le Général WEYGAND, vice-président du Conseil Supérieur de la Guerre.
Le 7 novembre, il est inspecté par le Général BRECARD, membre du Conseil Supérieur de la Guerre et Gouverneur militaire de Strasbourg.
Le 10 décembre, le Commandant DEVEVEY est désigné pour prendre le commandement du Bataillon. Il prendra son commandement le 8 janvier 1932.
Le 25 décembre, le Commandant ANDRE est nommé Lieutenant Colonel, et affecté au 146ème R. I.
En janvier 1932, le Général JEANPIERRE, Commandant la Région, ancien Commandant de la 1ère compagnie du 30ème, de 1905 à 1908, fait don au Bataillon d'un fanion remis par les cadres de la 1ère compagnie, à son départ.
Du 23 février au 3 mars, la compagnie de mitrailleuses et le peloton d'engins séjournent au camp de Bitche.
Du 13 juin au 2 juillet, séjour du Bataillon au camp de Bitche.
Le 1er septembre, le Drapeau des Chasseurs à Pied détenu par le 8ème B.C.P, est remis par le Général DEMAIN, Commandant l'I. D., à la garde du 16ème B. C. P., au cours d'une prise d'armes de la 1ère demi-Brigade, près du village de THEDING.
Le 3 septembre, le Bataillon est inspecté par le Général BRECARD, membre du Conseil Supérieur de la Guerre.
Du 9 au 15 septembre, le peloton d'engins séjourne au camp de BOIS-L'EVEQUE
Du 19 au 29 avril 1933, la compagnie de mitrailleuses et le peloton d'engins séjournent au camp de BITCHE.
Du 20 au 24 Juin, le peloton 'd'engins est au camp de BOIS-L'EVEQUE.
Du 16 Août au 1er septembre, séjour du Bataillon au camp de BITCHE.
Le 31 Août, au cours d'une prise d'armes de la demi-Brigadee, le Drapeau des Chasseurs gardé par le 16ème B.C.P. est remis à la garde du 27ème B.C.A. par le Général DENAIN, Commandant l'I. D.
Du 1er au 22 Juillet 1934, le Bataillon est au camp de BITCHE.
Le 24 Août, le Chef de Bataillon et la garde au Drapeau se rendent au Col de l'ISERAN. Le Commandant reçoit du Général DOSSE, Commandant la 14ème Région et Gouverneur Militaire de LYON, le Drapeau des Chasseurs détenu par le 27ème B.C.A. La cérémonie s'est déroulée en présence du Général GAMELIN, Chef d'État-major Général de l'Armée et du Général ANTONESCO, Chef d'État-major Général de l'Armée roumaine. Le lendemain, à l'arrivée à SARREGUEMINES, au cours d'une prise d'armes le Bataillon est présenté au Drapeau, par le Chef de Bataillon.
Le 30 Août, à l'issue d'une manœuvre, le Colonel VOINIER, commandant la demi-Brigade, présente les 3 Bataillons au Drapeau, au Sud du village de THEDING.
Le 20 Octobre, le Bataillon assiste à PARIS, aux funérailles nationales de M. POINCARE, ancien Président de la République. Le Bataillon prend part à la cérémonie, défile devant la dépouille mortelle du Président exposée devant le Panthéon, fait partie du cortège du Panthéon à Notre-Dame et rend ensuite les honneurs sur le parvis de Notre-Dame.
Le 23 Décembre, le Bataillon rend les honneurs sur le quai de la gare de SARREGUEMINES à un détachement de troupes italiennes qui se rendent en SARRE en vue du plébiscite. L'ensemble des troupes italiennes est commandé par le Général VISCONTI-PRASCA qui se rend en SARRE avec ce détachement.
Le 24 Mai 1935, le Bataillon rend les honneurs sur la Place de la Gare au Général GAMELIN, Vice-Président du Conseil Supérieur de la Guerre, de passage à SARREGUEMINES.
Du 8 au 11 Juin, le Drapeau, le Chef de Bataillon, la fanfare et un détachement du Bataillon se rendent à BRUXELLES et prennent part à différentes cérémonies au cours du congrès de la Fédération Nationale des anciens chasseurs à pied, alpins, cyclistes qui se tient dans cette ville.
Le 13 Juin, le Bataillon rend les honneurs devant la Sous-Préfecture au Colonel FABRY, Ministre de la Guerre, de passage à SARREGUEMINES. v
Du 12 au 25 Juillet, le Bataillon se rend à PARIS et prend part à la revue du 14 Juillet à proximité de l'Arc de Triomphe de l'Étoile. Il est maintenu à PARIS jusqu'au 25 Juillet en vue de maintien de l'ordre. Il est caserné au Port-Neuf à VINCENNES.
Le 20 Juillet, au concours national de tir à REIMS, l'équipe du 30ème B.C.P. se classe 1ère au tir au mousqueton.
Du 28 Juillet au 7 Août, le Bataillon est au camp de BITCHE.
Le 7 août, le Drapeau des Chasseurs à Pied, détenu par le 30ème B.C.P. est remis au cours d'une prise d'armes, à la garde du 1er B.C.P. La cérémonie a lieu au camp de BITCHE en présence du Général CONDE, commandant la 20ème Région.
D'avril à octobre, le Bataillon exécute face à la frontière allemande, dans la zone avoisinant SARREGUEMINES, des travaux d'organisation de terrain.
Le 25 Octobre, une compagnie du Bataillon est dirigée sur Nancy. Elle rend les honneurs le lendemain, aux Cendres du Maréchal LYAUTEY avant leur transfert au Maroc. La compagnie rend les honneurs Place de la Cathédrale et fait la haie Place Stanislas.
En Janvier 1936, par D.M. N° 626, du 25 Janvier 1936, le ministre fixe Saint-Nicolas-de-Port comme future garnison du Bataillon.
Du 9 Mars au 30 Avril, les Allemands ayant le 7 Mars réoccupé la Rhénanie, contrairement au Traité de Versailles, le Bataillon détache, en exécution des ordres reçus, plusieurs postes à proximité de la frontière, et renforce le service, de surveillance de la frontière.
Du 25 Mai au 6 Juin, le Bataillon séjourne au camp de Bitche.
Du- 8 Juin au 11 Août, le Bataillon détache deux compagnies chargées d'exécuter des travaux d'organisation de terrain dans la forêt de Haguenau.
Le 5 Août, une délégation comprenant le Chef de Bataillon, le fanion et sa garde, une section d'honneur, assiste sur le terrain d'aviation de Haguenau, à la remise par le 1er B.C.P. du drapeau des Chasseurs au 10ème B.C.P.
Le 12 Août, sur l'initiative du Souvenir français et des associations d'anciens combattants de Sarreguemines, un fanion, aux armes de la ville est remis au Bataillon, au cours d'une prise d'armes, à l'occasion de son départ.
Le 13 Août, le Bataillon quitte Sarreguemines et rejoint par voie ferrée, sa nouvelle garnison, SAINT-NICOLAS-DE-PORT.
Le 2 Septembre, le Commandant DEVEVEY est affecté au 13ème RI à NEVERS. Le Commandant DARU prend le commandement du Bataillon.

Le 29 Mai 1937, une délégation du Bataillon assiste, au col de la CHIPOTE, à la présentation du drapeau des Chasseurs aux 5ème et 17ème B.C.P. reconstitués.
Le 20 Juillet, une compagnie d'honneur et la fanfare rendent les honneurs au Général FRERE, nommé au Commandement de la 3ème Région.
Le 16 Octobre, le Bataillon remporte le challenge d» 20ème C.A. au concours de tir à BITCHE.
Le 9 Septembre, le Commandant DRU est affecté à l'État-major de la 2ème Région à AMIENS.
Le Commandant MARLIER prend le commandement du Bataillon.
Le 23 Septembre, mise sur pied de l'échelon A, le Bataillon s'embarque en gare de VARANGEVILLE pour gagner la position de couverture (OERMINGEN-SARRXERDEN).
Le 5 Octobre, le Général GAMELIN passe en revue la 11ème Division.
Le 6 Octobre, le Bataillon rentre à ST NICOLAS DE PORT.

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE FNAC
1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
 
1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1919 - 1937 - TROISIEME CHAPITRE
» Bleach - Chapitre 423
» Chapitre 511
» Bleach - Chapitre 298 BKT
» Semaines sans chapitre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: HISTOIRE DE NOS BATAILLONS :: BATAILLONS DE CHASSEURS :: BATAILLONS ALPINS, A PIED, PORTES :: Historiques, JMO, Ordres du Jour, Témoignages et Courriers :: Historiques du 30° Bataillon de Chasseurs-
Sauter vers: