BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 Albert Severin ROCHE

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyDim 30 Nov 2008 - 12:07

Bonjour à tous

C'est un Chasseur Alpin, Albert Severin Roche, qui fut nommé premier soldat de France à la fin de la Guerre. Le 27 novembre 1918, Foch apparut au balcon de la l'hôtel de ville de Strasbourg avec à ses côtés un humble soldat, le chasseur Roche, du 27e BCA qu'il présenta à la foule avec ces mots: "Alsaciens, je vous présente votre libérateur, le premier soldat de France !" L'homme reçut alors la croix de la Légion d'honneur des mains du commandant de l'armée des Vosges, le général de Maud'huy. Blessé neuf fois, le chasseur Roche fit à lui seul 1.180 prisonniers et détruisit tout seul un nid de mitrailleuses. Victime de sa modestie, personne ne songea en temps de guerre à lui donner du galon.

Albert Severin ROCHE 390386Roche





Première Guerre mondiale : Albert Roche, premier soldat de France

Héros de guerre, le soldat Albert Roche est décoré de la croix de la Légion d'honneur et présenté comme le premier soldat de France par le général Foch.

Albert Severin ROCHE 419679AlbertSverinRoche

Novembre 1918: la guerre, enfin, est terminée. Oubliées les craintes, les souffrances et les restrictions, terminé le régime allemand; après 47 ans, l'Alsace redevient française. Le cœur est à la fête et ils sont des milliers à défiler dans les rues de Strasbourg, à chanter La Marseillaise et à acclamer le généralissime Foch au pied de l'hôtel de ville.

Coiffé de son képi, l'homme apparaît au balcon. La foule en délire scande le nom donné à la célèbre avenue parisienne: «Foch! Foch! Vive Foch!» Le général salue la foule, retourne à l'intérieur, puis revient en compagnie d'un modeste soldat de deuxième classe. D'un geste, Foch exige le silence et présente l'individu épinglé de la croix de la Légion d'honneur: «Alsaciens, je vous présente votre libérateur Albert Roche, le premier soldat de France!»

Mais qui est ce jeune homme? Qu'a-t-il fait d'extraordinaire pour mériter tant d'honneur, et ce titre enviable de «premier soldat de France»?
La guerre ne veut pas d'Albert Roche

Né le 5 mars 1895 à Réauville, dans l'arrondissement de Montélimar, Albert Séverin Roche est issu d'une famille nombreuse de cultivateurs. Comme nombre de jeunes hommes, il a 18 ans lorsqu'il se présente au conseil de révision. Mais la déception est à la hauteur de la réponse: il est refusé.

À la déclaration de la guerre, en août 1914, il décide toutefois de s'engager. Malgré le refus de son père, le jeune homme veut servir son pays et «faire la guerre» aux Boches. Il quitte donc le village de nuit, direction le camp d'Alban: là, parait-il, ils acceptent les volontaires. De fait, on l'accepte. Mais seconde déception: mal aimé et mal noté, le jeune homme ne connaît de la guerre que les quatre murs du camp d'instruction. Roche enrage. Il se sauve. On le rattrape et c'est la prison. Rien ne laisse alors présager l'avenir militaire radieux qu'on lui connaît à l'issue de la guerre.
Albert Roche, le chasseur aux 9 blessures et aux 1180 prisonniers

En prison, le «déserteur» réclame sa mutation au front. Finalement, n'est-ce pas le sort réservé aux mauvais soldats: les envoyer au front se faire tuer? L'officier accepte et Roche rejoint le 27e bataillon de chasseurs alpins engagé sur l'Aisne. Là, Roche va faire la guerre à sa manière.

Envoyé dans le camp ennemi avec deux camarades pour détruire un nid de mitrailleuses, le jeune Roche laisse tomber une poignée de grenades dans un tuyau de poêle alors que les Allemands se chauffent. L'explosion fait plusieurs morts, et les blessés se rendent facilement, croyant être attaqués par un bataillon entier. Un acte audacieux qui impose vite le respect au sein du bataillon: Roche n'est plus le «mal-aimé».

À lui tout seul, Roche défend une tranchée de Sudel, en Alsace: tous ses camarades sont morts. Il met alors en batterie leurs lebels sur toute la ligne en passant d'un fusil à l'autre; il charge, tire, décharge, tire encore. La ruse réussit et les Allemands se replient. Quelques mois plus tard, un nouvel acte de bravoure et d'audace: fait prisonnier avec son lieutenant, Roche saute sur l'officier qui l'interroge, le braque avec son propre revolver et tient en joue les 12 gardiens allemands. Ce jour-là, son lieutenant sur le dos, Roche fait 42 prisonniers.

À coups de feu et de bluff, celui-dont-on-ne-voulait-pas aura fait quelque 1180 prisonniers durant la Grande Guerre.
Albert Roche envoyé au peloton d'exécution pour abandon de poste

Au Chemin des Dames, le capitaine du bataillon est grièvement blessé entre les lignes. N'écoutant que son courage, Roche vole à son secours et rampe près de six heures pour le retrouver, et quatre heures encore pour le ramener. Il le confie aux brancardiers : le capitaine a perdu connaissance, et Roche, épuisé, s'endort dans un trou de guetteur.

Réveillé par un lieutenant français, il est immédiatement arrêté pour «abandon de poste: exécution dans les 24 heures». Roche ne peut s'expliquer, il n'a aucun témoin, et en période de mutineries les procès vont vite, trop vite. Conduit dans une tranchée pour y être fusillé, une estafette envoyée par le capitaine, sauvé, vient au secours du valeureux soldat. De là, la légende d'Albert Roche est née et fait le tour de France.
Albert Roche, un héros oublié

Après avoir participé aux cérémonies les plus grandioses, après avoir côtoyé les plus grands, mangé à la table du roi d'Angleterre et accompagné les restes du Soldat inconnu à Paris, Roche rentre enfin à Réauville où il épouse une fille de Colonzelle et travaille comme cartonnier.

Il décédera le 15 avril 1939, à l'âge de 44 ans, fauché par une voiture alors qu'il descend du car qui le ramène de la cartonnerie. Comme l'écrit l'historien Pierre Miquel dans La Grande Guerre au jour le jour, aux Éditions Pluriel: «Cet homme avait traversé quatre ans de guerre, il avait été neuf fois blessé, il avait mille fois frôlé la mort, il avait bien failli être injustement fusillé comme mutin. Il avait échappé à tous les dangers, à tous les accidents. [...] Il se fait tuer vingt ans plus tard, en rentrant chez lui, à la descente de l'autocar».

Aujourd'hui, son nom n'est pas de ceux que l'on enseigne ou que l'on retrouve dans les livres d'histoire et les dictionnaires. Victime du temps qui lui préfère les grands – ceux qui ont modelé le siècle – seul un buste au parvis de sa demeure natale évoque celui qui fut – et restera – le «premier soldat de France».

http://suite101.fr

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Albert Severin ROCHE FNAC
Albert Severin ROCHE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT


Dernière édition par Thierry GUYON le Mer 21 Mai 2014 - 23:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4215
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyDim 30 Nov 2008 - 12:36

Bonjour à Tous !
bonjour Thierry

cela méritait d'être porté à notre connaissance ou rappelé bon

cordialement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Albert Severin ROCHE FNAC Albert Severin ROCHE Luneville Albert Severin ROCHE MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyDim 30 Nov 2008 - 12:44

Bonjour à tous

J'ai oublié de remercier Jean Pierre Nicolas, qui ma transmis les infos

Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Albert Severin ROCHE FNAC
Albert Severin ROCHE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
Pierre TERRASSON

Messages : 1782
Age : 71
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyMar 2 Mar 2010 - 17:35

Bonjour à tous,

Afin d'illuster le post de Thierry de 2008 (il n'est jamais trop tard), au cours des recherches concernant mon GP, j'ai trouvé une CP d'Albert Séverin MOREL en compagnie je pense, du Général de MAUD'HUY, par contre, les 2 autres officiers supérieurs ??

Albert Severin ROCHE 2tewslkq

- Officier de la Légion d'honneur
- Médaille militaire
- Croix de guerre
- 12 citations à l'ordre de l'Armée, Division et Bataillon
- 9 fois blessé

Il fait partie de la délégation de l'Armée conduite par le Général GOURAUD, à Londres pour assister aux obsèques du Maréchal FRENCH.
Il est invité avec 5 représentants de l'Armée, à la table du roi Georges V.

En 1920, il porte avec 7 autres combattants, le cercueil du Soldat Inconnu à l'Arc de Triomphe.

Il décède en 1939 à 44 ans, renversé par une voiture. Sa bonne étoile avait décidé de l'abandonner....

En 1971, la municipalité de Réauville fait ériger une stèle à sa mémoire, devant sa maison natale.

Un parcours de soldat hors du commun .....

Informations tirées de ce lien:

http://issuu.com/22bca/docs/cahiers_tradition_chasseurs

( j'essaie de rendre un peu, ce que vous m'avez donné.)

Bonne soirée à tous,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4215
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyMar 2 Mar 2010 - 18:53

Bonjour à tous
bonjour Pierre

excellent complément d'informations bon

et fallait la trouver cette cpa ! bravo

cordialement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Albert Severin ROCHE FNAC Albert Severin ROCHE Luneville Albert Severin ROCHE MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
Pierre TERRASSON

Messages : 1782
Age : 71
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyJeu 4 Mar 2010 - 8:16

Bonjour à tous,
Bonjour Christian,

Merci à vous, juste la chance d'avoir découvert le lien avec la petite photo, gardée en mémoire, intéressé par cette personnalité hors du commun.

Quand j'ai trouvé la CPA, j'étais sûr qu'il s'agissait d'Albert Morel Roche.
un chasseur non gradé, décoré comme il l'était, et en compagnie d'officiers généraux ne devait pas être fréquent à cette époque!

Amicalement,
Bonne journée à tous,
Pierre


Dernière édition par Pierre TERRASSON le Dim 7 Mar 2010 - 9:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Patrick BEDIEZ
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef
Patrick BEDIEZ

Messages : 343
Localisation : Palavas les flots
Année d'Incorpo. : au 13°BCA en 1973
Inscrit le : 29/06/2007

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptySam 6 Mar 2010 - 18:39

Bonsoir, Pourquoi MOREL alors qu'on parle ROCHE ,
Erreur de frappe ?
Cor dialement SalutS
Revenir en haut Aller en bas
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
Pierre TERRASSON

Messages : 1782
Age : 71
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyDim 7 Mar 2010 - 9:49

Bonjour à tous,
Bonjour Patrick,

Affirmatif, erreur de frappe, fatigue due à de longues heures de recherches sur écran pour mon GP.
Désormais, je ne posterais qu'en pleine possession de mes moyens Very Happy
Je rectifie le tir.

Bonne journée à tous
Cordialement,
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Patrick BEDIEZ
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef
Patrick BEDIEZ

Messages : 343
Localisation : Palavas les flots
Année d'Incorpo. : au 13°BCA en 1973
Inscrit le : 29/06/2007

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyDim 7 Mar 2010 - 11:26

Bonjour,
Pas de problème, y a que ceux qui font rien comme moi (et encore) qui se trompent pas !
Cor dialement
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyMer 21 Mai 2014 - 23:06

Bonsoir à tous,

Lien une nouvelle fois transmit par notre Ami Jean-Pierre NICOLAS :

À Albert Roche, la patrie si peu reconnaissante…

Engagé en 1914, blessé neuf fois, tête brûlée mais couvert de décorations, distingué par Foch, Albert Séverin Roche est mort sous les roues de la voiture d’un ancien président de la République. Pas suffisant pour que la patrie en fasse un héros…

À Réauville, dans la Drôme provençale, un buste et une inscription de quelques mots résument les faits d’armes d’Albert Roche. À Sorgues dans le Vaucluse où il mourut, une plaque au jardin municipal évoque sa mémoire. La patrie a la reconnaissance modeste…

Un drôle de lascar, cet Albert Séverin Roche. Héros oublié, il était pourtant un génie pour se faire remarquer. En 1914, il a 17 ans. À Réauville, son père paysan veut le garder aux champs. Le gamin rêve de champ d’honneur. Pour se faire enrôler, il triche sur son âge. Et pour monter en première ligne, il se fait la belle en espérant qu’on lui applique la punition qui pend au nez des déserteurs : la ligne de front.

Albert Roche a ce qu’il voulait. Affecté au 30e bataillon de Chasseurs à pied en octobre 1914 puis au 27e bataillon en juillet 1915, il peut laisser libre cours à son courage et à son inconscience. Tête brûlée, il se porte volontaire pour les missions jugées perdues d’avance. En Alsace, un blockhaus allemand bourré de mitrailleuses barre la route aux attaques françaises. Roche convainc ses supérieurs : la nuit, les Allemands allument un poêle pour se réchauffer. Il suffit de jeter des grenades dans le tuyau pour en être débarrassé. Mission accomplie : Roche revient avec huit prisonniers et les mitrailleuses de l’ennemi.

À Sudel, toute sa section a été fauchée. Un soldat normalement constitué aurait fui ou se serait rendu. Roche braque aux créneaux les fusils de ses camarades morts et court de l’un à l’autre pour tirer. Imaginant la tranchée solidement tenue, les Allemands battent en retraite.
L’étui à cigarettes offert par Clemenceau

Les exploits de cet acabit, Roche les collectionne. Capturé, il subtilise l’arme de l’officier allemand qui l’interroge et ramène encore des prisonniers. Au chemin des Dames, son capitaine gît blessé entre les lignes. Roche rampe six heures à l’aller et quatre heures dans l’autre sens pour le récupérer. De retour, il s’endort dans un trou de guetteur. Une patrouille le découvre et pense avoir affaire à un déserteur. Cette fois-ci, c’est le peloton d’exécution qui l’attend. In extremis, un courrier arrive porteur d’un message de son capitaine revenu à lui : il le propose pour la médaille militaire…

Au cours des combats, Albert Roche est blessé à neuf reprises. À chaque fois, il refuse d’être envoyé à l’arrière pour y être soigné. Un jour il s’opère lui-même pour s’extraire une balle dans la maxillaire inférieure.

Médaille militaire, Croix de guerre, Chevalier de la Légion d’honneur, Albert Roche finit la guerre couvert de décorations. On lui attribue aussi une armée de prisonniers, 1180 très précisément.

En novembre 1918, à Strasbourg, devant la foule des grands jours, Foch apparaît au balcon de la mairie avec Albert Roche à ses côtés : «Alsaciens je vous présente votre libérateur. C’est le premier soldat de France». Premier soldat et toujours 2e classe.

À Réauville, le gamin Albert était réputé farceur. Enfant de chœur, il avait délacé la chaussure du curé dans l’idée de le voir dégringoler pendant l’office. Plus tard pendant la guerre, la légende veut qu’à la faveur d’une permission, il ait abandonné ses camarades en virée pour aller forcer la porte de Clemenceau. Le Tigre ébloui par ses décorations et aussi son culot sans bornes lui aurait offert un étui à cigarettes. Peut-être celui qu’il utilisa ensuite pour protéger sa boussole et qui porte encore les traces d’un impact de balle.
Une mission secrète à la veille de la Seconde Guerre mondiale ?

Cet étui de cuir fait partie des maigres souvenirs que ses petites filles Magali et Marie-Pierre conservent dans leur maison du Pontet près d’Avignon. Avec quelques photos, des coupures de presse, les décorations et des imprimés militaires. Tout le reste, surtout ses lettres écrites au front, est parti en fumée en 1944 sous les bombardements alliés.

L’arrière-petit-fils Tommy a décidé de mieux faire connaissance avec l’aïeul héroïque. Et aussi d’élucider sa part de mystère : « Il parlait l’allemand, l’anglais et l’arabe, mais où avait-il appris ces langues? » s’interroge Magali. Et pourquoi quelques jours avant sa mort aurait-il dit à sa femme : « C’est certainement le dernier gâteau qu’on mange ensemble ». De là à imaginer qu’une mission secrète lui aurait été confiée à la veille de la Seconde Guerre mondiale, il n’y a qu’un pas que rien ne permet de franchir.

Albert Roche avait sa part d’ombre, mais il connut aussi de rares moments dans la lumière. En 1920, il est l’un des sept combattants qui désignent le Soldat Inconnu et l’escortent jusqu’à l’Arc de Triomphe. Il est aussi de la maigre délégation française invitée à la table du roi Georges V d’Angleterre lors des obsèques du maréchal Lord French.

De retour à la vie civile, il est cantonnier. Puis pompier à la poudrière de Sorgues. À la descente du car qui l’amène au boulot ce 15 avril 1939, il se précipite pour saluer son ingénieur. La voiture de la fille de l’ancien président de la République Émile Loubet lui roule dessus : il meurt un peu plus tard à l’hôpital d’Avignon.

Est-ce parce qu’il a trouvé la mort sur une route de Provence plutôt que dans la boue puante des tranchées qu’Albert Roche est si discret dans les livres d’Histoire ? « Il a fallu sept ans pour qu’il ait une plaque à Sorgues » fulmine Jean-Louis Roux, le président des sous-officiers de réserve vauclusiens. « Surtout, ses chefs étaient jaloux » soupçonnent ses petites-filles.

100 ans après, le temps est venu de tourner la page. Ou plutôt de commencer à l’écrire…
Par Georges BOURQUARD | Publié le 19/05/2014  

Albert Severin ROCHE 3715184201

Tommy l’arrière-petit-fils et Marie Pierre la petite-fille essaient de faire revivre leur aïeul au fil des archives retrouvées.

Albert Severin ROCHE 7195745602

Albert Severin ROCHE 4420074603

Albert Severin ROCHE 4841155204

Albert Severin ROCHE 7993915505

Albert Severin ROCHE 1322673806

Albert Severin ROCHE 3898256108

Albert Severin ROCHE 2656571709

Albert Severin ROCHE 3941646310

Albert Severin ROCHE 6869932611

Après tous les exploits d’Albert Roche (ci-dessus), en novembre 1918 à Strasbourg, Foch apparaît avec lui au balcon de la mairie (en haut à droite) : “Alsaciens je vous présente votre libérateur”. Médaille militaire, Croix de guerre, Chevalier de la Légion d’honneur, le “libérateur” a collectionné les décorations.

Albert Severin ROCHE 1777059106

Albert Severin ROCHE 3820193307

www.ledauphine.com/

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Albert Severin ROCHE FNAC
Albert Severin ROCHE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4215
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyJeu 22 Mai 2014 - 11:24

Bonjour à tous
bonjour Thierry

Un seigneur cet Albert Roche SalutN 

et pas seulement parce qu'il est passé passé par le 30 cheers 

 siffle 

merci pour cette mise en ligne Bravo 

amicalement SalutJ 

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Albert Severin ROCHE FNAC Albert Severin ROCHE Luneville Albert Severin ROCHE MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyJeu 22 Mai 2014 - 12:22

Bonjour à tous,
Bonjour Christian,

Un mauvais souvenir pour lui son passage au 30° ... http://www.bleujonquille.fr/documents/actu/lediableaucor4.pdf

Un autre lien à lire, http://horizon14-18.eu/wa_files/Albert.pdf

Bonne lecture

Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Albert Severin ROCHE FNAC
Albert Severin ROCHE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4215
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyJeu 22 Mai 2014 - 17:31

Bonjour Pierre

N'empêche que s'il n'était pas passé par le 30 , il ne serait peut-être  pas devenu ce qu'il est devenu !

et pis c'est tout fier 

amicalement SalutJ

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Albert Severin ROCHE FNAC Albert Severin ROCHE Luneville Albert Severin ROCHE MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyJeu 22 Mai 2014 - 18:42

Re,

Moi c'est Thierry, Jacques  siffle   jovial 

Oui vu comme ça ... mais il à bien failli passer au poteau ....  envrac 

Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Albert Severin ROCHE FNAC
Albert Severin ROCHE Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
Pierre TERRASSON

Messages : 1782
Age : 71
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE EmptyVen 23 Mai 2014 - 15:59

Bonjour à tous,

Bonjour à Albert et Jean ! cheers

Merci Albert, c'est ce que j'ai vu de plus étoffé, jusqu'à maintenant, sur ce personnage vraiment hors du commun !

 bravo et encore merci !

Amitiés
Pierre 


-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Albert Severin ROCHE MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Albert Severin ROCHE Empty
MessageSujet: Re: Albert Severin ROCHE   Albert Severin ROCHE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert Severin ROCHE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: Hommage à nos Chasseurs-
Sauter vers: