BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -
Le Deal du moment : -27%
Climatiseur mobile et réversible Argo Milo Plus ...
Voir le deal
399 €

 

 Flambeau, le chien vaguemestre

Aller en bas 
AuteurMessage
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4270
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyLun 2 Mai 2011 - 22:22

Bonjour à tous

Je viens vous raconter une belle histoire, une histoire de chien, parce qu'on les aime :

Flambeau, le chien vaguemestre Flambe11

article paru dans le Cor de Chasse n° 127 de novembre 1938

Si ça vous intéresse, il y a une suite

cordialement SalutJ

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Flambeau, le chien vaguemestre FNAC Flambeau, le chien vaguemestre Luneville Flambeau, le chien vaguemestre MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Marc ROH
Invité



Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyMar 3 Mai 2011 - 8:20

Bonjour à Tous,
Bonjour Christian,

Une carte postale :
Flambeau, le chien vaguemestre Flambe10

Amicalement.
M & E.
Revenir en haut Aller en bas
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4270
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyMar 3 Mai 2011 - 13:11

bonjour à tous

la suite, pour ceux qui aiment les belles histoires de toutounes :


FLAMBEAU, UN CHIEN DE LEGENDE
Francis TRACQ
Un monument singulier se trouve dans la Grand’Rue de Lanslebourg : un gros bloc de serpentine avec deux plaques de bronze. La plus basse, rectangulaire, porte l'inscription « Passant, je suis autre chose qu'un monument, peut-être plus qu'un symbole. Je suis un exemple. S.P.A. » (S.P.A. : société protectrice des animaux). L’autre, ronde, représente un chien-loup fièrement assis, une sacoche sur le flanc, avec « FLAMBEAU 1928-38 ». Pourquoi un monument à un chien-loup et non à un « saint-bernard », la race entrée dans la légende alpine avec le plus célèbre d'entre eux, « Barry », né en 1800 ?
Jusqu'en 1940, les crêtes de la frontière sont couronnées de postes militaires occupés en toutes saisons par des troupes alpines. La vie quotidienne, surtout en hiver, y est très austère, chacun attendant avec impatience l'arrivée du courrier amené par des patrouilles à ski. Peu avant 1930, le lieutenant Maygret décide de profiter des qualités exceptionnelles de son chien « Flambeau » pour le dresser comme facteur, (« vaguemestre » en terme militaire).
Flambeau, très jeune, débute sa fonction en 1929 au 99° R.I.A. au fort du Télégraphe, près de Valloire, puis au poste du Fréjus, au-dessus de Modane, avant d'être affecté à celui de Sollières, en Haute-Maurienne, à 2780 mètres d'altitude, sous le Mont-Froid. Une sacoche avec le courrier attachée au dos, il effectue le trajet depuis Lanslebourg en une heure et demie à deux heures, suivant l'enneigement, alors qu'un bon skieur met plus du double de temps. En été, l'eau fraîche du petit lac de l'Erella est bien tentante, vite un bon bain avant de poursuive sa mission. Inutile de dire l'état du courrier à son arrivée au poste : les lettres d'amour sont alors illisibles.... A l'arrivée il attend sagement que ses sacoches soient retirées pour aller donner de grands coups de langue à ses amis alpins. Il bénéficie d’un lit et de soins attentifs, car en hiver il est tout blanc de neige et de gel.
Pendant ses trajets, Flambeau ne connaît personne ! Il ignore ses congénères, fait un détour pour éviter leurs provocations, quitte à repartir une fois sa mission achevée pour régler ses comptes à grands coups de dents. On raconte aussi qu'un lieutenant chef de poste apprend que Flambeau monte sa permission. Pour gagner une journée et prendre plus vite le train après l'électrobus Lanslebourg-Modane, il descend à sa rencontre au Replat des Canons. Comme d'habitude, le chien lui fait des fêtes, mais refuse de le laisser prendre le courrier. L'officier doit remonter au poste, il ne partira que le lendemain...
A Lanslebourg, Flambeau est connu « comme le loup blanc ». Pratiquement tous les jours, vers midi, descendant du poste de Sollières, il marche sur le trottoir, bien à droite, en direction de la caserne Napoléon, marquant même un petit temps d'arrêt devant le domicile de Cosme Gravier, le maire de l'époque. Suivant l'usage, les jours de fête, les fanfares du 99° Régiment d'Infanterie Alpine et du 13° Bataillon de Chasseurs Alpins donnent une aubade au premier magistrat du village : Flambeau a bien repéré cette maison de notable. Après une bonne gamelle de soupe, il remonte dans l'après-midi retrouver là-haut les alpins et surtout une chienne de même race, "Fauvette", ses fils "Flic" et "Floc", sans oublier une petite chatte qui l'accompagne pendant les entraînements en montagne, accrochée sur son dos à ses longs poils.
Malgré son sens de la montagne, il lui est arrivé une fois de tomber d’une corniche de neige et d’être enfoui pendant plus de deux jours. Vite rétabli, en février 1935, il retrouve le corps de Castella, un des sept soldats disparus sous l'avalanche du ravin de la Madeleine. Flambeau n'est pas seulement un chien vaguemestre, doté d’un matricule et d’un livret militaire ! Il est aussi guetteur de nuit, venant silencieusement prévenir les sentinelles en cas de présence suspecte d’une patrouille italienne. Pour avoir sauvé une dizaine de personnes, les autorités lui attribuent plusieurs médailles, la première au fort du Télégraphe, avant une citation à l'ordre du régiment. Il reçoit avec fierté toutes ces distinctions, répondant aux discours par un bon coup de langue et un aboiement joyeux. Plus modestement, il sait retrouver le ski parti seul dans la pente après une bonne chute. L'équipe composée des quatre chiens, « Flambeau », « Fauvette », « Flic » et « Floc » décroche en 1936 et 1937 le titre de champion de France du transport de munitions !
L'heure de la retraite arrive bien vite pour les chiens. En 1937 Flambeau laisse sa mission à son jeune fils « Sasso » qui améliore encore son temps de parcours en une heure ¼ seulement ! En le voyant passer, il doit souvent regretter ses marches vers ses amis alpins. Le 13 octobre 1938, averti par son instinct que sa fin est proche, il quitte discrètement Lanslebourg. Il arrive le soir au poste de Sollières. La sentinelle le voit tituber de fatigue. La suite est racontée par l’écrivain savoyard Frison-Roche : « Flambeau s'était couché devant le poste. Insensible aux caresses, il regardait avec douceur le paysage. Sous la fraîcheur de la brise, il releva une dernière fois la tête, puis devant la section rassemblée, rendit le dernier soupir. Quelques hommes, furtivement, séchèrent d'un doigt rugueux une larme qui perlait au coin de la paupière. Ainsi mourut Flambeau ».
Flambeau est enterré avec les honneurs militaires au poste de Sollières, derrière le bâtiment A. Les combats d’avril 1945 font disparaître sa tombe. En 1953, la municipalité de Lanslebourg, aidée par la Société Protectrice des Animaux et de nombreux donateurs, décide d'ériger au village un monument pour rappeler sa mémoire. Le 29 août 1954, de toute la haute vallée, les Mauriennais viennent assister à l'inauguration. Ce jour-là, les yeux embués de larmes, beaucoup revoyaient encore Flambeau, par delà la plaque, les sapins et les chardons bleus entourant le rocher.

Avec l'aimable autorisation de Mr Françis Buffille, rédacteur en chef de la revue AASAA:
( Revue semestrielle proposée par les Auteurs Associés de la Savoie et de l’Arc Alpin. Association régie par la loi de 1901
Siège : Mairie de Lanslebourg – 73480 Lanslebourg-Mont-Cenis (F) )

Il se trouve que l'auteur de l'article, Francis Tracq, est un ancien du 15ème BCA bon

cordialement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Flambeau, le chien vaguemestre FNAC Flambeau, le chien vaguemestre Luneville Flambeau, le chien vaguemestre MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
Pierre TERRASSON

Messages : 1846
Age : 71
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyMar 3 Mai 2011 - 14:11

Bonjour à tous,

Bonjour Christian,

Merci pour cette belle histoire cheers

Si tu en as d'autres comme celle-là dans tes sacoches... Very Happy tu sais ce qu'il te reste à faire ! bravo

Amitiés
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Jean Marie MAILLET
Sympathisant Chasseur
Sympathisant Chasseur
Jean Marie MAILLET

Messages : 73
Age : 72
Localisation : Bray Dunes
Année d'Incorpo. : 2009
Inscrit le : 13/05/2009

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Flambeau   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyMar 3 Mai 2011 - 21:57

Bonsoir à tous,

Une bien belle Histoire de dévouement et d'affection. Elle témoigne, s'il fallait le rappeler, que les meilleurs "amis de l'homme" ne sont pas que chez leurs semblables.
Rappelons au passage, ce que les hommes de nombre d'unités ont du dans le passé à d'autres compagnons, mulets des sentiers et chevaux des convois et de l'artillerie.

Bravo pour cet article bounce

Meilleures salutations,

JMM
Revenir en haut Aller en bas
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4270
Age : 68
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyMer 4 Mai 2011 - 19:20

[quote="Jean Marie MAILLET"]

Rappelons au passage, ce que les hommes de nombre d'unités ont du dans le passé à d'autres compagnons, mulets des sentiers et chevaux des convois et de l'artillerie.

Bonjour à tous
bonjour Jean-marie

tu as parfaitement raison ! essayons de trouver d'autres sujets "chasseurs" si possible, je pense aux pigeons du fort de Vaux par exemple

il y a sûrement encore de belles histoires à raconter !

cordialement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Flambeau, le chien vaguemestre FNAC Flambeau, le chien vaguemestre Luneville Flambeau, le chien vaguemestre MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Ronan LEVESQUE
Chef de Bataillon
Chef de Bataillon
Ronan LEVESQUE

Messages : 555
Age : 48
Localisation : Paris
Année d'Incorpo. : 1992
Inscrit le : 24/08/2007

Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre EmptyDim 19 Mai 2019 - 14:54

Bonjour à tous,
Voici le lien vers le monument dédié à Flambeau :
http://www.maurienne-tourisme.com/visiter_bouger/memorial-du-chien-flambeau-695246/

Cordialement,
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Flambeau, le chien vaguemestre Empty
MessageSujet: Re: Flambeau, le chien vaguemestre   Flambeau, le chien vaguemestre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Flambeau, le chien vaguemestre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: Vos recherches-
Sauter vers: