BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 Les Alpins

Aller en bas 
AuteurMessage
Yvick HERNIOU
** Administrateur **
** Administrateur **
Yvick HERNIOU

Messages : 1547
Age : 60
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (78)
Année d'Incorpo. : 79/10
Inscrit le : 23/01/2006

Les Alpins Empty
MessageSujet: Les Alpins   Les Alpins EmptySam 17 Mar 2007 - 10:06

LES ALPINS


En 1878 : à Briançon, le lieutenant-colonel Zédé prend l'initiative de reconnaissances et de séjours en montagne.

Dès 1879 : le commandant Arvers entraîne le 12e Bataillon de Chasseurs à Pied durant 4 mois de séjour alpin et le consacre comme première troupe de montagne. Les 7e, 13e, 14e et 24e BCP participent avec lui à des marches manoeuvres en montagne.

Les Alpins Alpin610
Collection military-photos.com


En 1884 : la traversée du col Lombard par une compagnie du 12e est considérée comme une « première militaire » et ouvre vraiment la haute montagne aux activités militaires.

En 1885 : le 12e Bataillon de Chasseurs à Pied est nommé membre honoraire de la Section Lyonnaise du Club Alpin Français.

La loi du 14 décembre 1888 désigne « douze bataillons de Chasseurs plus spécialement chargés d'opérer dans les régions montagneuses ». Ce sont les 6e, 7e, 11e, 12e, 13e, 14e, 22e, 23e, 24e, 27e, 28e et 30e qui prennent la dénomination de « Bataillons Alpins de Chasseurs à Pied ».

Henri Duhamel écrit dans son ouvrage « Au pays des Alpins » paru en 1898 :
«... et les 12 bataillons ont formé comme une élite dans l'élite par le choix du Ministre. Ils n'oublient pas qu'ils sont Chasseurs à Pied avant d'être Alpins et regrettent seulement que les 18 autres ne soient pas de la fête.»

En 1889-1890 : le général Berge, Gouverneur de Lyon, décide l'occupation permanente des postes de la frontière. Le 11e BACP fut le premier à hiverner aux baraquements des Chapieux, mais bientôt, les « hiverneurs » occupèrent également Seloges, la Redoute Ruinée, Sollières, la Turra, le Fréjus, la Chaux d'Acles, les Fourches (ces derniers à partir de 1897).

Les Alpins Chalp12
Collection military-photos.com


Si l'équipement est encore rudimentaire (« quelques sousofficiers et chasseurs sont munis de piolet »), les marches se multiplient. On peut citer : la « première hivernale » au Pic de Belledonne, le 27 février 1891 par la 3e compagnie du 12e et, en 1895, comme l'une des premières « grandes collectives », la traversée du glacier du Mont de Lans par trois compagnies du 12e. Le Bataillon fut d'ailleurs reçu collectivement comme membre du Club Alpin Français le 3 octobre 1895.

En 1897 : le Lieutenant Widman, du 28e BACP à Barcelonnette, rédige le premier rapport sur l'utilisation militaire du ski.

On peut considérer que la fin de l'époque des «précurseurs» est marquée par la grande revue de cinq bataillons alpins de Chasseurs à pied que le Président Félix Faure passa, en présence du Drapeau, le 5 août 1897, au Replat des Canons, au pied des postes de la Turra et de Sollières.

Les Alpins Ciecmskiderandonnebl19po7
Collection : ciecm.terre.defense.gouv.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvick-herniou.herforum.net/index.htm?sid=8405f669f3e0e1ab
 
Les Alpins
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 95° Bataillon de Chasseurs Alpins
» 53° Bataillon de Chasseurs Alpins
» 62° Bataillon de Chasseurs Alpins
» 89° Bataillon de Chasseurs Alpins
» Alpins et Artilleurs en UBAYE. CPA.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: HISTOIRE DE NOS BATAILLONS :: HISTOIRE GENERALE, TRADITIONS, PROMOTIONS CHASSEURS :: Histoire générale-
Sauter vers: