BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Lun 27 Juin 2016 - 15:54

Bonjour à tous,

Tout d'abord, je remercie très vivement Stéphane Petit, fils de Jean Petit, qui m'a donner l'autorisation de reproduire sur notre forum tout ou partie des documents et photos personnels réalisés par son père.

Voici donc une série de photos tout à fait exceptionnelles prises par Jean Petit, sous-lieutenant en 1916, capitaine en février 1918 au 102° B.C.P.

Il a consigné, au jour le jour, tout au long de La Grande guerre, les évènements les plus marquants de sa vie de combattant accompagnés de photos inédites prises avec son appareil " Kodak Vest Pocket Autographic"

Dans un premier temps voici l'historique du 102° B.C.P. dit "bataillon de Mercken"




"Il est jeune le 102, mais il marche comme les vieux"





Le 102°, crée par décision ministérielle du 21 avril 1915, rattaché organiquement au dépôt du 18° B.C.P., est constitué en mai 1915 avec des éléments provenant, en principe, de divers bataillons de Chasseurs à pieds du 2° C.A.

1ère compagnie : 18°.
2ème compagnie : 26°.
3ème compagnie : 9°.
4ème compagnie : 26°.
Compagnie de mitrailleuses : 26°.
Section hors rang : 8°.

Sous les ordres du chef de bataillon Moreau



Il séjourne quatre mois à Montluel (Ain) ce qui lui permet de réviser son instruction et d'acquérir la cohésion indispensable pour participer aux opérations actives.
D'avril 1915 à mars 1916, il est rattaché à la 157° D.I. sous les ordres du général Gillain.
C'est en Champagne, où se déroule une grande offensive, qu'il va recevoir le baptême du feu.

1915 : la Champagne (Bois de la Roquette).
         Haute-Alsace.
1916 : Verdun (Fleury, la Fausse Côte, les Ouvrages de Lorient, Bezonvaux).
1917 : le Chemin des Dames (la Déva).
         les Flandres (Mercken, Nieuport).
1918 : l'Aisne (Hangest en Santerre, Moreuil).
         la Belgique (Meteren).
         l'Oise (Tricot).
         Beuvaignes.
         St.Quentin, bataille De Guise.

Le bataillon sera dissous le 30 mars 1919.

Il est titulaire de quatre citations à l'ordre de l'Armée, d'un citation à l'ordre de la Division et porte la fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire.

Pour connaitre plus complètement le parcours de ce bataillon, vous pouvez utilement consulter le site :

http://i35.servimg.com/u/f35/19/37/67/55/jp1612.jpg


Nous en venons maintenant à l'histoire personnelle de Jean Petit.






Il est né le 9 février 1897 à Paris (3°) dans une famille bourgeoise.
Après des études au lycée Louis Legrand, à 17 ans il souhaite devenir officier et prépare le concours de l'Ecole Spéciale Militaire de St. Cyr au lycée St. Louis en 1912.
Admissible en 1914, admis le 6 août 1914 comme 773 de ses camarades sans passer l'oral, dans la promotion    
'La Grande Revanche"




il part pour le 131° R.I. d'Orléans.





A sa grande déception, il est affecté le 10 janvier 1915 comme sous-lieutenant au 94° R.I. alors qu'il désirait ardemment rejoindre les Chasseurs à pieds...







Message écrit par la mère de Jean Petit, cousu dans sa capote, qu'il gardera sur lui pendant toute la duré de la guerre.








A suivre...


Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Lun 27 Juin 2016 - 18:09

Bonjour à tous
bonjour J.C


RE.MAR.QUA.BLE Bravo Bravo Bravo

et ça promet pour la suite !

Un grand merci à Stéphane PETIT pour son autorisation et bien sûr, à toi J.C, pour le travail de mise en ligne bon

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-claude LEBON
Chasseur-de-1er-classe
Chasseur-de-1er-classe
avatar

Messages : 808
Localisation : Calais 62100
Année d'Incorpo. : 16° 69/2b 2 e cie/1sect
Inscrit le : 20/02/2008

MessageSujet: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Lun 27 Juin 2016 - 20:31

Bonsoir à tous


    Bonsoir  Jean Claude & Chistian


        Je suis du meme avis que Christian .... Celà va être intéressant à suivre... J'ai retrouvé dans un livre sur sur

 Calais pendant la guerre de1914/1918 que le 102 ° bt avait stationné  avec le 116°bt a Calaiset que le chef de

    fanfare  était un calaisien  nommé Emile Deguines ...Je vous joins une copie dela page du livre concernée.......

  a plus    Jean Claude






-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 28 Juin 2016 - 9:07

Bonjour à tous

merci Jean-Claude pour cet excellent complément ! bon

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 28 Juin 2016 - 11:58

Bonjour à tous,
Bonjour Christian, Jean-Claude et merci superbon

Effectivement Jean-Claude, le 102 a cantonné du 14 mai au 14 juin 1917 à Condekerque où le cdt De la Pomelie a succédé au cdt Florentin, et merci pour ces infos.

Nous laissé notre sous-lieutenant "vénère" de ne pas être affecté dans "l'Arme bleue"...

Avec le 94° de ligne, c'est son premier combat et se bat du 2 au 26 janvier 1915 dans la zone de La Harazée (Marne)




Dessin de Jean Petit.


où malheureusement il a les pieds gelés...





Il effectue sa convalescence à l'hôpital de Béziers











puis le 6 mai 1915 rejoint le dépôt du 26° B.C.P.








qui met sur pied une compagnie pour intégrer un nouveau bataillon, le 102°, qu'il ne quittera plus de toute la guerre (le rêve est devenu réalité) il est nommé chef de section de la 2° compagnie.

Le bataillon cantonne du 10 mai au 4 juillet 1915 à Montluel (Ain)








où il effectue des manœuvres puis part au camp de Valbonne(Alpes-Maritimes)





Le 29 septembre 1915, départ pour la Champagne,

















où les combats sont d'une extrême violence.


A suivre, et où nous allons vivre les vicissitudes de cet officier.


Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 28 Juin 2016 - 15:00

Bonjour à tous
bonjour J.C's !

Bravo Bravo Bravo

des plus intéressants !

quelle doc. !

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mer 29 Juin 2016 - 12:33

Bonjour à tour,
Bonjour Christian et merci !


Nous avons laissé Jean Petit le 28 septembre 1915 lors de l'attaque  à St. Hilaire le Grand (Marne).
Il y est blessé par un éclat d'obus qui lui traverse la cuisse gauche.






C'est ce sifflet (conservé pieusement ainsi que l'éclat d'obus par son fils) qui lui permit de se faire reconnaitre par des ambulanciers qui le transportent vers le poste de secours du bataillon, puis il est évacué sur l'hôtel Royal à Lyon où il est hospitalisé.





Il est cité à l'ordre de l'Armée.





22 décembre 1915, Jean Petit rejoint le dépôt des 8°, 18° et 102° B.C.P. à Fontenay-le-Comte (Vendée).











il y forme un détachement de 48 chasseurs








et le 15 janvier 1916 quitte le dépôt pour rejoindre le bataillon le 18 janvier à Pierrefontaine (Doubs).

Le 19 janvier, le 102° quitte son cantonnement pour celui de Pont-de-Roide (Doubs).





Le 27 janvier, le bataillon pénètre dans l'ancien territoire d'Alsace annexée, il se disloque et la 2° cie de Jean Petit part en première ligne





où elle passe quatre jours alternant, corvées de soupe, pose de barbelés et patrouilles dans un secteur relativement calme.




Le 116° B.C.P. relève le 102° qui part au repos à Hagenbach (Bas-Rhin).





Le 7 février, Jean Petit rejoint Remirmont (Vosges) pour effectuer un stage d'initiation sur le nouveau FM CSRG mod. 1915.
Les stagiaires ont la visite du général de Villaret




Que Jean Petit prend en photo ce qui lui vaut de la part du général une sévère admonestation... mais il garde la photo!

Le 1er mars, il remonte en ligne.








Avril 1916, cantonnement à l'arrière du front.








24 avril, huit jours de permission à Paris.

Du 6 au 25 juin, il suit à nouveau à Remirmont, un stage de commandant de compagnie.











26 juin, retour du bataillon en première ligne, la 2° Cie tenant le sous-secteur de Bisel.





1er juillet, Jean Petit est nommé lieutenant à titre définitif.

7 août, le bataillon repasse en première ligne.







Septembre 1916, permission à Paris.

A suivre, la bataille de Verdun...


Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Jeu 30 Juin 2016 - 18:26

Bonjour à tous,

Septembre 1916, à son tour, le bataillon est engagé dans le chaudron de Verdun !





Il doit tenir devant Verdun le secteur le plus exposé : Fleury - Douaumont - Vaux, séjour en première ligne pendant 4 ou peut-être 8 jours.


























2 octobre, la relève est effectué par la 10° Cie du 3° R.I. retour sur Verdun pour rejoindre la cantonnement de Salmagne (Meuse)





20 octobre, ordre du jour du général Passaga.








24 octobre, retour en première ligne et prise du ravin de la Fausse Côte.







Jean Petit devant le corps du capitaine Mathesin, commandant un bataillon du 154° R.I. prussien, mortellement blessé, après la prise du ravin de Fausse Côte.







Lettre à ses parents.








A suivre, et l'où on verra que pour Jean Petit, la vie "n'est pas un long fleuve tranquille" !!!

Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Jeu 30 Juin 2016 - 19:31

Bonjour à tous


passionnant bounce bounce

quelle richesse  dans ce "reportage" Bravo


merci JC !

amicalement SalutS


-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge Charles GODIN
Sergent-Chef
Sergent-Chef
avatar

Messages : 348
Age : 69
Localisation : BREUIL LE SEC
Année d'Incorpo. : 68/1/A
Inscrit le : 15/12/2009

MessageSujet: Jean Petit officier du 102 bca 1916-1918   Ven 1 Juil 2016 - 9:43

Bonjour a tous

quel exposé , superbe recherche Bravo

cordialement serge charles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://serge.godin1@orange.fr
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Sam 2 Juil 2016 - 14:03

Bonjour à tous,
Bonjour Christian, Serge-Charles et merci !

Je viens de me rendre compte que l'épisode d'hier n'est pas passé sur le forum envrac  certainement une fausse manœuvre de ma part confus2

Donc aujourd'hui deux épisodes pour le prix d'un superbon

26 octobre, deuxième blessure pour Jean Petit qui a le poignet droit perforé par une éclat d'obus, il rejoint le 27 le poste de secours du bataillon pour être évacué le 28 sur l'hôpital 201 à Troyes (Aube) où il y reste dix jours.







Mlle Yvonne Gendron, son infirmière.


Retour au bataillon où le 26 novembre il apprend sa nomination au grade de Chevalier de la Légion d'honneur à compter du 15 novembre et il prends le commandement de la 2° Cie.








Décembre 1916, le 102° remonte en ligne pour une nouvelle attaque afin de consolider les gains de terrains pris lors de l'attaque du 24.

Quatre divisions vont se déployer sur un front de dix kilomètres.
A gauche, la 128° D.I. (général Muteau).
Au centre, la 38° D.I. (général Guyot de Salins).
Au centre droit la 37° D. (général Garnier du Plessis).
A l'extrême-droite, la 133° D.I. "la Gauloise)
Ces divisions seront appuyées par 800 pièces d'artillerie dont 400 lourdes.
Elles feront face à cinq divisions allemandes, soutenues par 900 pièces d'artillerie dont 600 lourdes.

















Où l'on va voir que ciel s'éclaircit pour Jean Petit !


Fêtes de Noël et nouvel an 1917 en famille, et connaissance de sa future épouse !








Après cet heureux intermède, la réalité  s'impose et le 8 janvier 1917 à Hairouville (Meuse) le 102° reçoit en garde le drapeau des chasseurs.





Le lieutenant Féraud, mort au champ d'honneur le 29 mars 1918 à Moreuil (Somme)








Et le fanion du 102° reçoit la fourragère aux couleurs de la Croix de guerre.



Ce qui me fait poser cette question :
Dans les historiques du 102° il est indiqué que son fanion portait la fourragère aux couleurs de la Médaille militaire ???





13 janvier 1917, retour à Verdun, mais pour Jean Petit suite à un violent mal de gorge, une crise dentaire aggravé d'une profonde température, le médecin du bataillon l'évacue sur l'hôpital Excelman à Bar le Duc, il y reste cinq jours et le 19 janvier...
La 2° Cie monte en ligne à Bezonveaux commandé par le lieutenant Bourienne remplaçant Jean Petit, un obus isolé explose sur la piste tuant net le lieutenant Bourienne...





Mars 1917,  la Montagne de Reims.








C'est lors de sa permission de dix jours que le 2 mars jean Petit se fiance avec Marie Piel (mimi)





Puis c'est l'offensive du Chemin des Dames, mais ceci est une autre histoire !

Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Dim 3 Juil 2016 - 11:05

Bonjour à tous,

Le Chemin des Dames :


Ces photos se passent de tous commentaires.










































Mai 1917, "l'enfer nous a fermé ses portes".

6 mai, le bataillon part vers l'arrière et ne reverra plus jamais le Chemin des Dames...

14 mai, débarquement à Dunkerque où il reste au repos jusqu'au 14 juin











Puis le 102° part pour la Belgique



3 juillet 1917, la 2° Cie  Pollinchove (Belgique)












Puis vont venir les combats de Merckem, page de gloire du bataillon !


Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Dim 3 Juil 2016 - 17:52

Bonjour à tous

un grand merci pour cette suite JC !! bon

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Lun 4 Juil 2016 - 19:17

Bonjour à tous,
Bonjour Christian et merci jovial

Nous voilà au fait d'armes du 102° B.C.P.

27 octobre 1917 ' "MERCKEM"
























Puis le bataillon passe cinq mois (hiver 1917/1918) sur la frontière franco-belge.







4 février, Jean Petit est nommé capitaine (à titre temporaire à/c du 31 janvier)




9 février, le bataillon rejoint le "grand arrière" à Ropoëde (Flandres) pour une période de 42 jours.




26 mars, le 102° remonte en première ligne pour s'engager dans la bataille d'Hangest-en-Santerre où pour la première fois, il a l'ordre de se replier...













30 mars, la 2° Cie s'installe à Moreuil (Somme)










6 avril, Jean Petit est cité à l'ordre du 36° C.A.




13 avril, il est évacué à la suite d'un accident, un morceau de verre  entaille profondemment le coude droit, une opération est nécessaire. Il est pris en charge par les services sanitaires anglais à Arques (Pas de Calais) où il séjourna 6 jours qui ne lui laisseront pas que de bons souvenirs !
Il est ensuite évacué sur Rouen à l'hôpital 211. Il y restera 28 jours sa blessure étant plus grave qu'il n'y parait, puis convalescence d'un mois à Paris.







Le 9 juillet il se marie en l'église Ste. Marguerite du Vésinet et  part douze jours en voyage de noce en Dauphiné et Savoie.

25 juillet, retour au dépôt du bataillon à Fontenay-le-Comte (qu'il connait bien)




puis il est envoyé aux Sables d'Olonne pour un stage de signalisation du 27 juillet au 7 septembre, où son épouse le rejoint et où tous les deux sont touchés par la grippe espagnole !!!
8 septembre, retour à Paris pour un stage de quatre jours sur las gaz.

A suivre, et l'on va voir que Jean Petit commence à se préoccuper de sa future carrière militaire !

Et,
Amitiés SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 5 Juil 2016 - 10:04

Bonjour à tous,

Après sa deuxième blessure et son mariage, Jean Petit songe a orienter sa carrière militaire dans une autre direction.
Partant du principe que depuis le début de la guerre son parcours militaire est "sans tache" et qu'il a prouvé son patriotisme, et non par "dégonflage", mais aussi ayant promis à son épouse de chercher dans une autre direction, il forme le projet de poser sa candidature à l'Ecole de l'Etat-major de Melun, qui remplace depuis le début du conflit l'Ecole de guerre qui forme des officiers aptes à servir dans un Etat-major.

En octobre, Jean Petit rejoint le 102°, il apprend qu'il est désigné pour participer aux cours d'Etat-major de Melun qu'il rejoint le 22 octobre.

"C'est bien à cette date que j'enterre définitivement, avec une certitude presque absolue, ma vie de combattant au front"







Et 21 jours après son arrivée, le 11 novembre, l'Armistice.

Fin novembre, il est affecté à l'Etat-major du 1er Corps d'armée coloniale (général Mazillier) à Neustadt (Palatinat) superbon  où il apprend que par décision ministérielle tous les officiers St. Cyriens de la promotion "La Grande Revanche"






Sur les 774 admissibles de la promotion en 1914, 450 sont tombés au Champ d'Honneur et sur les 300 environ restant rentrant à l'Ecole plus de la moitié sont capitaines à moins de 25 ans et il y a 150 chevaliers de la Légion d'honneur !

pour rejoindre l'Ecole Spéciale Militaire afin d'y effectuer un séjour de huit mois environ pour parfaire leur formation d'officiers... ce qui mets Jean Petit fortement en colère !













10 mai 1919, naissance de sa fille Christiane, première d'une lignée de neufs enfants.






Rochambelle de la 2° D.B., chevalier de la Légion d'honneur, Médaille militaire, Croix de guerre 39/45, deux citations dont une avec palme, la digne fille de son père !


A sa sortie de son instructions à St. Cyr, Jean Petit est affecté au 12° B.C.A. de la 47° Division de chasseurs stationné à Trêves.



Voilà, c'est la fin de la "saga" de Jean Petit durant la Grande guerre.

Comme épilogue voici un rapide aperçu de son parcours après ce conflit.

Jean Petit, blessé trois fois, chevalier de la Légion d'honneur à 22 ans,  termine la guerre avec trois citations à l'ordre de l'Armée, deux citations à l'ordre du Corps d'armée, titulaire de la Croix de guerre belge avec palme.

De 1920 à 1923 il est au sein du 30° B.C.A en Allemagne occupée.

Instructeur à St. Maixent après être breveté de l'Ecole supérieure de guerre; il rejoint l'encadrement de l'Ecole spéciale de St. Cyr en 1927 comme professeur de culture générale et d'histoire-géographie.

Il commande de 1933 à 1935 un bataillon d'élèves-officiers.

Au début de la Seconde guerre mondiale, il sert à l'Etat-major des frontières tunisiennes puis devient Directeur général des transports en Afrique du Nord.

En 1942, il commande le 1er R.T.M. au Maroc



cantonnér à Port-Lyautey.




Au moment du débarquement de Provence, il est chef de la Mission militaire française de liaison près du 6° C.A américain puis du 7° C.A américain.

Puis il assure plusieurs commandements au sein des Force françaises en Allemagne et Autriche, son dernier poste étant près des américains à Francfort.

Grand officier de la Légion d'honneur, officier de la Légion of Merit, il décède le 5 décembre 1997.

Doyen des St. Cyriens et dernier survivant de la promotion " La Grande Revanche.

J'espère que vous avez eu autant de plaisir à lire cette vie de soldat que moi de vous la transmettre.

Je remercie, chaleureusement une nouvelle fois, son fils Stéphane Petit qui m'a autorisé à plonger dans les archives de sa famille afin que perdure le devoir de mémoire.


Et,
Amitiés  SalutS

PS : demain c'est un bonus de quelques photos de Jean Petit qui n'ont n'avaient pas leur place 'à mon avis) dans  son récit, mais qui méritent d'être vues  superbon

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1704
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 5 Juil 2016 - 10:46

Bonjour à tous,

Jean-Claude et Jean-Claude, Christian,

Reportage et documents exceptionnels ! Bravo Bravo
Un grand merci à la Famille PETIT pour cette autorisation de mise en ligne, et d'avoir choisi notre site pour le faire.
C'est un grand honneur. Merci !

Jean-Claude, merci pour cette superbe mise en valeur, de ces documents rares. Bravo

Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4064
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 5 Juil 2016 - 15:06

Bonjour à tous
bonjour Pierre , JC,

Merci JC pour ce sujet passionnant Bravo Bravo Bravo

Comme le monde est petit ( sans jeu de mot...!), je note que le Capitaine PETIT est passé par le 30 cheers de 1920 à 1923

Heureux détenteur du JMO du 30 de cette période, et ayant commencé de transcrire ce document sous forme de fichier word, je trouve trace dès le 17 mai 22 d'une mention concernant le Cne Petit :



17 mai

Camp de Bitche Après étude des états remis par les Cdts et la S.H.R....modifications apportées par le commandement le détachement du 30è comprendra :

1° Officiers

- Cdt de Tessières Cdt le 30ème

- les Capitaines, Petit, Léger, Petitdemande, Tourniaire et Boulanger

- les Lieutenants Gourbeyre, Lagarde, Javauchon et Joubert.


Je ne manquerai pas de rechercher d'autres passages le concernant pour compléter humblement l'excellent travail de JC.

Merci encore Jean-Claude pour tout le travail de mise en ligne !

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mar 5 Juil 2016 - 17:24

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre, Christian et merci jovial

En recherchant dans les archives de la famille Petit, il n'y a pas plus de détails sur son passage au 30° à part son portrait ci-dessous.
Il faut dire que pour la période fin de la grande guerre, début de la seconde il est très peu loquace...



il me semble que je l'ai déjà mis dans le thème du 30°

Bien entendu Christian n'hésite pas de compléter ce thème et, pourquoi pas si tu peux révèler des informations intéressantes du JMO, les communiquer à Stéphane Petit.

Et,
Amitiés SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Mer 6 Juil 2016 - 13:09

Bonjour à tous,

Voici la dernière série de photos prises par Jean Petit, il s'agit essentiellement de portaits.




André Hubert, cousin germain de Jean Petit, blessé mortellement le 8 juin 1915 au Bois le Prêtre.





















































L'histoire de Jean Petit se termine ici, sauf si Christian au travers du JMO du 30° peut apporter de nouveaux éléments.

Pour moi, m'étant plonger pendant plus d'un mois dans sa vie, c'est aussi une fin.

Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1704
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Dim 10 Juil 2016 - 9:14

Bonjour à tous,

Jean-Claude, Christian,

Un très grand merci pour cette fresque et ce morceau d'histoire du Capitaine PETIT et du 102e.

Le 102e, rattaché au 18e, monte en ligne le 28 septembre 1915.
C'est un très beau bataillon.
Il termine la guerre avec 4 citations à l'Ordre. Fourragère aux couleurs de la Médaille Militaire.

"Il est jeune le cent-deux
Mais il marche aussi bien que les vieux"


Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 5012
Age : 74
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Dim 10 Juil 2016 - 10:32

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre et merci superbon

Pierre, tu lève un  lièvre siffle  concernant la fourragère du 102°.

Tu dis comme Thierry,




et comme l'indique d'autres sites qu'il porte la fourragère aux couleurs de la médaille militaire, mais d'après Jean Petit, le fanion de son bataillon était décoré aux couleurs de la Croix de guerre,





Alors, quid ?  surpris2

L'enquête est lancée !


Et,
Amitiés  SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1704
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   Dim 10 Juil 2016 - 16:14

Bonjour à tous,

Jean-Claude,

En 3 années seulement, le 102e est titulaire de 4 citations à l'Ordre de l'Armée et 1 à l'Ordre de la Division.
Ils ont fait fort, les gars du 102e !



Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jean Petit, officier du 102° B.C.P. 1916-1918.
» [REGROUPEMENT] Questions sur l'onglet Musique
» 102e BCP - Capitaine Jean Petit
» [Fournier, Jean-Louis] Le Petit Meaulnes
» Le petit vélo rouge

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: CENTENAIRE WW1-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: