BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Hommage Franco-Américain pour Richard HALL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1703
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Sam 31 Oct 2015 - 10:23

Bonjour à tous,

Encore un sujet apporté par Jean-Yves Frey, que je me dépêche de poser, car cette hommage aura lieu le 3 novembre à Moosch.

Richard Hall est le premier ambulancier appartenant à l'AFS (American Field Service) à tomber en service commandé le 25/12/1915.

Dernières Nouvelles d'Alsace.



Je reviendrai (après quelques traductions et d'autre clichés) sur Richard Hall, dès que possible.

Un grand merci à Jean-Yves une nouvelle fois.

Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 4997
Age : 73
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Sam 31 Oct 2015 - 16:34

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre,

Je profite de ton sujet pour rebondir sur :

Le chauffeur Curley de la section 3 de " l' Américain Service des Ambulances de Campagne " où servait également Richard " Dick " Hall, a transporté le général Marcel Serret, grièvement bléssé kle 29 décembre 1915, à l'hôpital militaire 3/58 de Moosch où il est décédé le 6 janvier 1916.

Et,
Amitiés SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 4997
Age : 73
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Dim 1 Nov 2015 - 11:09

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre,

Un petit historique de " l'American Service Ambulance de campagne " ( A.S.A.C.)

L' American Field Service  (American Service Ambulance de campagne par la suite) fut créé en 1915 par A. Piett Andrew, professeur d'économie à Harward et ancien secrétaire d'état adjoint au Trésor américain.
Déjà en automne 1914, il existait à Paris une institution similaire, remplacée par l'A.S.A.C., qui avait mis en place une unité de chauffeurs volontaires pour servir de manière informelle les armées britannique et belges dans le Nord. Ils étaient équipés de Ford, modèle TS.
Début 1915, l'un des chauffeurs de l'A.S.A.C. nommé inspecteur des ambulances; sollicite l'accord du Haut Commandement Français pour " travailler " sur le front dans le cadre du " Service automobile de l'armée française " ce qui marque le début officiel de l'A.S.A.C., composée de trois unités intervenant dans les combats du Nord de la France, de la Champagne, de Verdun et des Vosges.

La section 3, où étaient les chauffeurs Curlay et Hall, avait pris position à Mollan et Moosch, couvrant un front de 25km entre Metzreral et Thann y compris le secteur de l'HWK.

Mais revenons au chauffeur Richard " Dick " Hall.
















Source ; Pierre's front.


Et,
Amitiés SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1703
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Lun 2 Nov 2015 - 11:52

Bonjour à tous,

Bonjour Jean-Claude ! cheers

Un grand merci pour ces compléments.

Cimetière de Moosch :

En complément du cliché de Jean-Claude :
On voit que "Dick" Hall est inhumé aux côtés des frères Belmont. Belle coïncidence.




Le plus connu étant Ferdinand, capitaine au 11e.
Je mets juste un article des DNA, concernant Ferdinand Belmont, parce qu'il vous permettra de faire mieux connaissance avec Jean-Yves,
et le remercier une nouvelle fois des documents qu'il met à notre disposition, pour notre plus grand plaisir.
On ne développera pas ici la carrière militaire de Belmont, qui pourrait faire l'objet d'un autre post.




Pour compléter les écrits de Jean-Claude sur le transport du Général Serret :

(P.258-259 ) "... Il nous faut quinze minutes pour arriver aux "bains-douches" oû nous attend une ambulance américaine qui s'est proposée volontairement.
On installe le général dans l'auto ; il prend du thé. La nuit est sombre. Je m'assieds (Chabrières, son aide de camp) auprès du chauffeur, le major monte auprès du général. La route est étroite ; les mulets, le ravitaillement l'encombrent ; il est interdit d'allumer une lanterne.
Pourtant, les fusées lumineuses qui partent des tranchées nous éclairent un peu. "Nous nous arrêtons au poste de commandement. Le général prend du thé et s’entretient quelques minutes avec ses officiers d'état-major, le colonel Sicre, le commandant Guinard et le capitaine Pelliot (tous deux tués depuis).
Le général est mis dans une voiture d'ambulance française mieux suspendue. Deux routes s'offrent à nous pour aller à Moosch... "


Extrait du livre écrit par M.Henry Bordeaux (de l'Académie Française)
POUR L'ALSACE - VIE ET MORT DU GÉNÉRAL SERRET (Librairie Plon)
Note transmise par Jean-Yves.

Nous avons discutés de cette petite phrase : " Le général est mis dans une voiture d'ambulance française mieux suspendue..."
Dans le contexte de l'époque, plusieurs analyses sont possibles (sachant que Henry Bordeaux, s'il est académicien est aussi capitaine d'EM à Paris.)
- Une partie non négligeable des militaires reprochent à l'Amérique son entrée tardive en guerre...
- Transporter un général prestigieux dans une ambulance américaine peut faire tache dans le paysage...
- Enfin, il est certain que le confort des ambulances américaines est alors meilleur que dans nos propres ambulances...

Donc, il peut y avoir eu de petits arrangements pour l'Histoire... A chacun de creuser la question et de se faire son opinion !
C'est tout l’intérêt de s'intéresser à l'Histoire.

Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1703
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Lun 9 Nov 2015 - 8:37

Bonjour à tous,

En complément,

THE ALUMNI ASSOCIATION
OF THE UNIVERSITY OF MICHIGAN

VOL. XXII.            JANUARY, 1916            No. 210
RÉACTIONS A LA GUERRE


"Le Michigan est heureux dans ces circonstances. Dans notre coin du monde, la guerre est très éloignée. Puis, vient un écho de la frontière canadienne,
ou la communauté universitaire souffre d'un choc dû à la mort de Richard N. Hall, le plus jeune fils du Dr Louis P. Hall, qui est mort au sein du Service d'Ambulance en Alsace, un héros au service de l'humanité, le matin de Noël. Pour lui et pour ceux près de lui, la guerre est une réalité, mais pour la plupart d'entre nous, dans le Middle West, c'est seulement les journaux qui nous font sentir que tout ne va pas bien dans ce monde."

RICHARD NELVILLE HALL

Le Michigan peut être fier du fait qu'il a joué un rôle certain, dans le façonnage d'un caractère aussi fort que celui de Richard Neville Hall,
dont la vie a pris fin le matin de Noël, à cause d'un obus alors qu'il était de service d'ambulance en Alsace. Ses lettres, dont  nous publions des extraits par ailleurs, écritent entre les voyages et dans les circonstances les plus défavorables, montrent la finesse de son esprit. Les faits horribles de la guerre, de façon mystérieuse, étaient pour lui une obligation de se consacrer aux idéaux les plus élevés du service.

Du "Boston Transcription" nous citons l'éditorial suivant.

"Nouvelle perte dans le service d'ambulance américaine en France, cette mission de secours humanitaire, est la dernière dans laquelle
RN Hall était engagé au moment où il a été frappé par un obus allemand. Deuxième tué parmi les nombreux accidents qui sont arrivés aux conducteurs
américains de voitures d'ambulance, il montre plus clairement que jamais la mesure du risque pris par nos jeunes hommes, lorsqu'ils se sont courageusement
portés volontaires pour ce service.
Le sacrifice personnel est une grande chose, mais le coût en vies humaines, est plus dramatique encore. Il doit améliorer dans tous les esprits américains
la grandeur du service que nos jeunes hommes accomplissent parmi le peuple français et ils doivent avoir de la reconnaissance pour ces missions de
sauvetage et de secours."

Pour autant que l'on puisse en juger, la transcription est erronée en concluant que la mort de Richard Hall est le deuxième dans le service d'ambulance
américaine. Sa mort est bien le premier décès enregistré dans le service.

Deux autres anciens étudiants de l'Université du Michigan, Kenneth T. White, de Grosse Ile, et Edwin C. Wilson, de Detroit, ont servis dans ce service
d'ambulance.

RICHARD NELVILLE HALL,
TUE EN ALSACE,
MATIN DE NOEL, 1915


Le Michigan partage avec Dartmouth, sa douleur et la fierté de la mort héroïque de Richard Nelvil Hall, de l'AFS, qui a été tué sur les collines d'Alsace,
tôt le matin de Noël. Autant que l'on sache, il est le premier Américain à mourir dans cette mission. Il était entré comme ambulancier immédiatement après
avoir obtenu son diplôme de Dartmouth, en juin dernier. Des lettres et télégrammes reçus depuis sa mort, ont attesté qu'il est immédiatement devenu l'un
des hommes les plus populaires du service. Bien que son temps se terminait en novembre, il est resté en service, attendant que son frère, Louis P. Hall,
Jr., complète sa période d'enrôlement. Il avait prévu de rentrer ensuite dans sa famille et reprendre l'université au début du second semestre.

Bien qu'originaire de Dartmouth, le Michigan peut également se réclamer de "Dick" Hall. Il venait d'une famille du Michigan. Son père, le Dr Louis P. Hall,
a été un membre du personnel du Collège dentaire dès l'année de son diplôme et professeur de chirurgie dentaire depuis 1903.
Ses deux tantes, Mme Charlotte Hall Eastman, et Mme Marie L. Hall Walker, sont des femmes du Michigan, tandis que son frère, Louis P. Hall, Jr.,
est diplômé d'une école d'ingénieurs depuis 1912, et sa sœur, Elizabeth O. Hall, est maintenant étudiante à l'université.

À l'exception des trois années passées à Dartmouth, toute la vie de Richard Hall c'était déroulée à Ann Arbor. Il est né dans la maison qui a toujours
appartenu à sa famille.



Il était plein d'affection pour sa famille. La dernière phrase de sa dernière lettre disait : «Faites un grand feu dans la cheminée, pour moi."
Rien ne peut mieux montrer son bon esprit que la lettre écrite à son père et sa mère, datée du 28 mai 1915....

A suivre pour les traductions...

Hommage du Médecin-Chef à Hall, le jour de son enterrement.

Richard Hall a été enterré avec les honneurs de la guerre, dans la vallée de Saint-Amarin, dans cette partie d'Alsace qui appartient à nouveau à
la France. Sa tombe, dans un cimetière militaire bondé, est située à côté d'un officier français qui est tombé le matin même. Il porte la brève
inscription, "Richard Hall, un Américain qui est mort pour la France." Le service funèbre a eu lieu dans une petite chapelle protestante, à cinq
kilomètres dans la vallée. La lecture de la citation a été faite à la fin de la cérémonie et la Croix de Guerre épinglé sur le cercueil.
Dans le cimetière, seize soldats appartenant à un bataillon au repos, ont rendu les honneurs.

Le Médecin-Chef a prononcé ce discours:
 
- Messieurs - Camarades -

C'est un suprême hommage de reconnaissance et d'affection que nous rendons, devant cette fosse fraîchement creusée, à ce jeune homme ---je dirais
volontiers --- cet enfant --- tombé hier pour la France sur les pentes de l'Hartmannsweilerkopf.... Ai-je besoin de vous rappeler la douloureuse
émotion que nous avons tous ressentis en apprenant hier matin que le conducteur Richard Hall, de la Section Sanitaire Américaine N° 3, venait
d'être mortellement frappé par un éclat d'obus, près du poste de secours de Thomannsplats où il montait chercher des blessés ?

A l'Ambulance 3/58, où nous éprouvons pour nos camarades américains une sincère amitié basée sur des mois de vie commune pendant laquelle il nous
fût permis d'apprécier leur endurance, leur courage, et leur dévouement, le conducteur Richard Hall était estimé entre tous pour sa modestie, sa
douceur, sa complaisance.

A peine sorti de l'université de Dartmouth, dans la générosité de son cœur d'adolescent, il apporta à la France le précieux concours de sa
charité en venant relever, sur les champs de bataille d'Alsace, ceux de nos vaillants soldats blessés en combattant pour la patrie bien-aimée.

Il est mort en "Chevalier de la Bienfaisance" --- en "Américain" --- pour l'accomplissement d'une oeuvre de bonté et de charité chrétienne!

Aux êtres chers qu'il a laissés dans sa patrie, au Michigan, à ses parents désolés, à son frère ainé, qui, au milieu de nous, montre une si
stoïque douleur, nos hommages et l'expression de notre tristesse sont bien sincères et bien vifs!

Conducteur Richard Hall, vous allez reposer ici à l'ombre du drapeau tricolore, auprès de tous ces vaillants dont vous êtes l'émule.... Vous
faites à juste titre partie de leur bataillon sacré! ... Seul, votre corps, glorieusement mutilé, disparaît --- votre âme est remonté trouver
Dieu --- votre souvenir, lui, reste dans nos coeurs, impérissable! Les Français n'oublient pas!

Conducteur Richard Hall --- ADIEU!


Clichés de la cérémonie de Moosch  avec des membres de la Famille HALL.
Merci à Guy Violini de son autorisation de reproduction, pour notre site.

La plaque commémorative vient d'être découverte


Vues de la nombreuse assistance.



La délégation américaine.




L'ambulance Ford T



La famille HALL


L'arrière petite nièce de HALL, Jean-Yves FREY , Guy VIOLINI


Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 4997
Age : 73
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Lun 9 Nov 2015 - 9:12

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre,

Nous en savons un peu plus sur la vie de Richard " Dick " Hall.

En regardant ce reportage nous voyons bien que l'amitié franco-américaine n'est pas un vain mot.

Encore merci à toi et Guy Violini.

Et,
Amitiés SalutS


-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4052
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Mar 10 Nov 2015 - 11:03

Bonjour à tous
bonjour Pierre, JC

Magnifique sujet, remarquablement documenté ,  qui fait passer de l'ombre à la lumière un de ceux dont le rôle méconnu  fut si important

Merci à vous deux bon

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1703
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Mar 17 Nov 2015 - 10:55

Bonjour à tous,

Jean-Claude et Christian,

Merci à vous ! cheers

Voici un lien extra que m'a fait passer JYF, qui va m'éviter un paquet de traductions !

http://www.enpassantparsoultz.fr/histoire/premiere-guerre-mondiale/les-ambulanciers-volontaires-americains

Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
avatar

Messages : 4052
Age : 65
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Mar 17 Nov 2015 - 11:50

Bonjour à tous
bonjour Pierre

ah que voilà un lien des plus intéressants bon

merci à JYF et à toi, de l'avoir posté !

amicalement SalutJ

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 4997
Age : 73
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Mar 17 Nov 2015 - 11:55

Bonjour à tous,
Bonjour Pierre, Christian,

Magnifiques textes surtout celui de Waldo Peirce qui manie l'humour et la dérision pour parler de ces terribles moments.

Et,
Amitiés SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre TERRASSON
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****
avatar

Messages : 1703
Age : 68
Localisation : NEVERS 58
Année d'Incorpo. : 1968
Inscrit le : 07/02/2010

MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   Mar 24 Nov 2015 - 8:38

Bonjour à tous,

Un complément donné par Jean-Yves. Merci ! cheers

Sous forme de PDF téléchargeable :
Les jeunes aussi s'intéressent à l'Histoire. C'est bien réconfortant...

http://college.lutterbach.free.fr/Telecharge/HWK%201915.pdf

Amitiés
Pierre

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hommage Franco-Américain pour Richard HALL   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hommage Franco-Américain pour Richard HALL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment decorer un hall d'entree d'immeuble pour 2 euros
» Projet: Décor Harry Potter pour Hall d'entrée
» 4 déc - En hommage à mon grand-père (DT MonScrapbook)
» Hommage à Henri, mon grand-père maternel
» le chien mort sur le trottoir

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: CENTENAIRE WW1-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: