BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr
Invité



MessageSujet: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Jeu 29 Mai 2014 - 7:15

"Mon Colonel,le succes de l experience des "chasseurs de Vincennes" et des "chasseurs d Orléans" entraine la croissance significative de cette subdivision d arme.Mais n entraine t elle pas du meme coup la disparition de l infanterie legere ?"
"Bien evidemment.En Algerie,la confusion des genres faisait qu un regiment d infanterie legere fonctionnait de la meme facon qu un regiment d infanterie de ligne.Ainsi,les convois d un regiment s etiraient sur plus d un kilometre et demi, et il fallait au moins une demi heure pour se mettre en ordre de combat.Un bataillon de chasseurs s etirait au maximum sur 500 metres et pouvait etre mis a pied d œuvre en dix minutes.Ces facultes correspondaient parfaitement aux impératifs de la guerre de conquete en Algerie,ou l adversaire, tres mobile,pouvait decupler ses effectifs lorsque les circonstances lui etaient favorables.Les tribus algériennes n ont jamais fonctionne comme les tribus gauloises,
soumises et assimilees par Cesar.Fideles un jour,elles peuvent se retourner soudainement le lendemain au moindre evenement.La force du fait religieux chez ces populations leur donne un ciment ideologique indestructible propice a la prise des armes(1849,1852,1864,1871,1882).
Ainsi,en 1871,des positions consolidees depuis 40 ans ont été perdues en deux ou trois jours lors de l insurrection d el Mokhrani,qui comptait tirer profit des revers subis par nos troupes face aux Allemands,pour nous chasser de tout le Constantinois et ce jusqu aux portes d Alger!"
"Mon Colonel, Sidi Brahim (1845) est aux chasseurs ce que Mazagran (1840) est aux bataillons d Afrique,ce que Camerone (1863) est a la Legion.."
"Certes,c est un fait d armes qui enracine et consolide l esprit de corps.Mais toute la difference tiend au fait que dans les deux affaires que vous citez,Lelievre et Danjou se battent le dos au mur, n ont plus rien a perdre- l infanterie de marine sera placee dans la meme situation a Bazeilles- et se retrouvent dans l obligation de donner tout ce qu ils ont.Or, a Sidi Brahim,Montagnac,que je respecte, mais que je n idealise pas, a prefere commettre un peche d orgueil en balayant d un revers de main toutes les autres solutions dont il disposait,et prendre une serie
d initiatives dont les conséquences ont été tres lourdes...
Revenir en haut Aller en bas
 
le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» Adjudant-chef Abel Chabal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: DISCUSSIONS GENERALES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: