BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zephyr
Invité



MessageSujet: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Dim 25 Mai 2014 - 19:41

Dans le cadre d un mémoire soutenu a Paris X Nanterre,nous avons sollicite l intervention de Mr le colonel de Puel de Lobel,conservateur du Musee des Chasseurs.
"Les troupes d infanterie legere,dont les chasseurs sont les descendants actuels,apparurent il y a plus de 2000 ans.S inspirant des expériences perse (les kardaques de Babylone) et grecque (les gymnetes,les peltastes) les romains creerent les velites et les repartirent au sein des légions".
"En France,tout le monde cite les chasseurs de Fischer, pendant la guerre de Succession d Autriche (1743) qui comme les dragons, combattent aussi bien a pied qu a cheval, mais c est oublier que nous avons une deuxieme tradition celle de la guerre en montagne, ou avait brille le duc de Bonne de Lesdiguières,dernier connetable de France.Pendant les guerres de Religion (1562 1598),on utilisa des compagnies de miquelets des Cevennes et du Roussillon,qui donnant satisfaction,furent reconduites,pendant la guerre de Trente Ans (1620 1648) prolongee jusqu au traite des Pyrenees(1659).Ces troupes legeres et mobiles furent utilisees pendant la guerre de Hollande (1672 1678) et pendant la guerre des Camisards (1702 1705)".Les deux camps en utilisèrent pendant la guerre de Succession d Espagne,jusqu en 1713".
"La guerre de Sept Ans (1756 1763) enracina définitivement l infanterie legere au sein de l armee royale,autour de la notion de " service avance",c est a dire l eclairage et les missions de tirailleur.L ordonnance du 17 mars 1788 cree 12 bataillons de chasseurs qui arborent la distinctive du cor de chasse et qui sont entraines au combat de montagne:Ardennes,Auvergne,Bretagne,Cantabres,Cevennes,Corse 1 et 2,Dauphine,Gevaudan,Provence,Roussillon,Vosges".
"En 1791,on passe a 14,en 1793 a 21,et en 1794,avec la levee en masse,on atteint le nombre de 30 demi brigades a trois bataillons,soit plus de 80 000 hommes...".
"Sous le Premier Empire,on assiste a la confusion des genres.Les régiments d infanterie legere effectuent les memes missions que celles de la ligne et ne different que par l uniforme ( bleu uni) ou les dénominations:les carabiniers sont les grenadiers de la legere,et les compagnies du
centre sont celles de chasseurs,et non de fusiliers.Les voltigeurs,qui portent le bleu et la couleur jonquille,peuvent toutefois etre consideres comme les ancêtres des chasseurs portes".
"Au sein de la Garde Imperiale,le corps des chasseurs combat de la meme facon que le corps des grenadiers,mais on maintient la difference pour enraciner l esprit de competition entre ces deux corps d elite,dont les soldats sont tries sur le volet".
Revenir en haut Aller en bas
Bruno BARRIER
** Modérateur **
** Modérateur **


Messages : 1314
Age : 54
Localisation : WAMBAIX NORD
Année d'Incorpo. : 85/86
Inscrit le : 31/08/2006

MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Mer 28 Mai 2014 - 12:26

Bonjour à tous,
Bonjour Zéphyr...Joyeux?

Fort intéressant à lire, je reste sur ma faim, y a t-il une suite? ou est ce une amorce?

PS: Si vous avez des informations, Mon arrière grand-père maternel, Maurice DESJARDINS, Affecté au 4ème bataillon d’infanterie légère d’Afrique. Incorporé au 4ème bataillon d’Afrique à compter du 26 novembre 1914, arrivé au corps et chasseur de 2ème classe le 2 décembre 1914. Passé au 3ème bataillon de marche d’infanterie légère d’Afrique le 10 mars 1915. Tué à l’ennemi le 1er mai 1915 à Brielen royaume de Belgique le 2 du 10.
J'ose penser que vous avez des informations sur ces formations. Mon arrière grand-père n'avait pas effectué de peine et n'était donc pas destiné à un bataillon dit et j'insiste sur le dit disciplinaire. Pouvait-il être volontaire?

Merci d'avance,
BRUNO

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Spécialiste Groupe de Chasseurs Cyclistes
Forum dédié aux Groupes de Chasseurs Cyclistes
http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Jean-Claude MAZY
**** Administrateur ****
**** Administrateur ****


Messages : 4917
Age : 73
Localisation : montigny les metz
Année d'Incorpo. : 1963
Inscrit le : 01/04/2009

MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Mer 28 Mai 2014 - 15:46

Bonjour à tous,
Bonjour Bruno,

Voici un début de réponse à tes interrogations :

Les Bataillons d'Infanterie légère d'Afrique - B.I.L.A. - plus connus sous le nom de " Bat d'Af " et contrairement à ce que l'on pense, n'étaient pas des bataillons disciplinaires au sens strict.
Ils accueillaient, néanmoins, des jeunes hommes déjà comdamnés dans le civil au moment où ils devaient effectuer leur service miltaire.
Les vraies formations disciplinaires étaient :
Les " Compagnies de fusillers disciplinaires ".
Les " Compagnies de pionniers disciplinaires ".

Concernant le 4° B.I.L.A. il fut crée en mai 1888, garnison Gabes et fut dissous en 1927, la guerre du Rif étant terminé.

Tu trouvera un excellent document sur le site de " La Sabretache " intitulé " Les Joyeux Zéphirs " du Commandant général Louis Merllier. (toute reproduction même partielle est interdite patr ce site).

J'espère avoir " éclairé ", un peu ta lanterne.

Et,
Amitiés  SalutS 
(source Wikipédia et Histoire du Monde).

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
" Periculare sed Permanere - Endurer pour Durer "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zephyr
Invité



MessageSujet: suite   Mer 28 Mai 2014 - 23:53

Bonsoir monsieur,je suis heureux de constater que cette premiere partie de l interview que m a accordee Mr le colonel de Puel de Lobel,il y a bientôt 30 ans, vous a interesse.La suite arrive bientôt, car manquant de magneto j avais tout gratte comme une bete.Votre parent a donc fait partie des militaires du 4 passes au 3eme BMILA.....félicitations.Ils ont vecu des heures épouvantables mais glorieuses qui les ont conduit au pantheon des "joyeux":le combat de la maison du passeur(fin de la bataille de l Yser)avec une premiere palme,le combat de Roclincourt(preparation de la bataille d Artois)avec une deuxieme palme.En fevrier 1915,ils avaient déjà droit a la fourragere, qui n existait pas encore.Je pense que vous savez que le 22 avril 1915,ce bataillon était place derriere le 1er BMILA , lorsqu est intervenue la premiere attaque aux gaz de la guerre.Le 1 a été detruit a 80% et on a jete le 3 en pleine bataille pour colmater la breche.Les pertes ont été tres lourdes,mais l attaque allemande a été enrayee....Il serait interessant de connaitre le grade de votre parent pour essayer de deviner ce qui a justifie une telle affectation, qui dans la France de l epoque signifie une prise de risque tres elevee.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
zephyr
Invité



MessageSujet: volontariat au 3eme BMILA   Jeu 29 Mai 2014 - 13:04

Bonjour monsieur.Les BILA n ont recu des disciplinaires,ex fusiliers ayant a finir du temps,ou ex pionniers repasses aux fusiliers et repasses aux BILA-ce qui etait tres rare-que de 1832 a 1836,car la masse des zéphyrs était constituee a l epoque d engages qui avaient commis une faute penale pendant le sejour sous les drapeaux,et qui ne supportaient pas les agitateurs.Forts de 10 compagnies,les BILA placerent au fil du temps leurs moins bons elements dans les compagnies a fort numero,les 9emes et 10emes des trois BILA,qui furent dissoutes en 1860 et transformees en Corps Disciplinaire Colonial (1860 1902) a quatre compagnies, dont le depot était sur l ile d Oléron.Le seul bataillon disciplinaire qu a connu l armee francaise est le bataillon de marche des compagnies de discipline(etat major,4 compagnies de fusiliers,une de pionniers)cree en 1870 et dissous le 31 decembre de la meme annee,alors qu il faisait partie de la IIeme armee de la Loire du general Chanzy.Les compagnies de discipline furent supprimees en 1910 et remplacees par les sections speciales .En revanche,il est vrai qu en vertu du caractere particulier de leur recrutement,les BILA ont obtenu le droit de créer des 1892 des sections de discipline,une pour chacun des 5 bataillons,ou le regime était tellement dur que l on peut parler de"chasseurs disciplinaires".Mais cela ne concernait qu une trentaine d hoùmmes, envoyes ,je precise, sur decision du conseil de discipline du corps.Ces sections etaient toujours gerees par les 5emes compagnies.Lorsqu on adopta la loi de 1905 sur le recrutement, le Ministere specifia qu il avait définitivement abandonne l envoi de militaires dans les BILA sur decision ministerielle et qu en consequence ces unites ne recevaient plus que des repris de justice.L ouverture des BILA aux jeunes conscrits du civil ne datait que de 1889, car lorsqu on vota la loi de 1872, les militaires qui ne voulaient pas de jeunes consrits inexperimentes s entendirent avec les civils qui refusaient l idee que de jeunes délinquants puissent etre mis en contact avec de vieux chevaux de retour.Mais de 1872 a 1889, les plaintes des chefs de corps avaient ete tellement nombreuses que l on se resolut au changement et que l on accepta finalement l entree des jeunes dans les bataillons,ce qui crea un grand emoi.On crea deux nouveaux bataillons,le 4 et le 5,et la moyenne d age tomba de 30 a 25 ans.En 1914,les BILA comptaient 8 sections spéciales,5 en AFN et 3 en France au sein des trois BMILA.LES 1er et 3eme BMILA furent engages de 1914 a 1918 sur le front Français ,alors que le 2eme BMILA,debarque a Bordeaux en 14 dut repartir en vitesse au Maroc suite a la catastrophe de la colonne Laverdure.Il ne put revenir en France qu en en 1918.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno BARRIER
** Modérateur **
** Modérateur **


Messages : 1314
Age : 54
Localisation : WAMBAIX NORD
Année d'Incorpo. : 85/86
Inscrit le : 31/08/2006

MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Jeu 29 Mai 2014 - 19:42

Bonsoir à tous,

Merci à vous deux pour vos apports d'informations.
2e classe, mon arrière grand-père fut affecté au BILA pour la durée de la guerre, ce fut sa seule et unique affectation. Son registre matricule nous dit:
"Exempté en 1913. Reconnu bon service armé par le conseil de révision d’Amiens en novembre 1914."

Cordialement,
Bruno

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Spécialiste Groupe de Chasseurs Cyclistes
Forum dédié aux Groupes de Chasseurs Cyclistes
http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
zephyr
Invité



MessageSujet: affectation aux BILA   Jeu 29 Mai 2014 - 21:17

Bonsoir Monsieur.Etant donne que votre parent n avait aucun passe militaire ou penal,il se peut qu il ait été affecte aux BILA suite a des mesures de prevention prises dans le cadre de ce qu on a appele le "carnet B".On sait que 250 syndicalistes,membres de la CGT pour la plupart,anarchistes ou grévistes reperes, tous defenseurs muscles du mouvement ouvrier, ont du prendre la route des BILA pendant la Grande Guerre.La moitie d entre eux avaient subi des peines legeres d un mois de prison pour outrage et voies de fait aux forces de l ordre,ce qui ne veut pas dire grand chose.Il peut s agir d une piste.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
zephyr
Invité



MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Jeu 29 Mai 2014 - 23:47

Bonsoir,j avais oublie de vous demander.Votre parent a t il été employe par les P et T (ex PTT)avant la guerre?Merci
Revenir en haut Aller en bas
Bruno BARRIER
** Modérateur **
** Modérateur **


Messages : 1314
Age : 54
Localisation : WAMBAIX NORD
Année d'Incorpo. : 85/86
Inscrit le : 31/08/2006

MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Sam 31 Mai 2014 - 13:05

Bonjour à tous,

Merci encore pour ces précisions.
Non pas d'emploi aux PTT pour mon aïeul, concernant une éventuelle participation syndicaliste je ne suis pas en mesure de répondre car je l'ignore.

Cordialement,
Bruno

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Spécialiste Groupe de Chasseurs Cyclistes
Forum dédié aux Groupes de Chasseurs Cyclistes
http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
zephyr
Invité



MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Sam 31 Mai 2014 - 19:56

Bonsoir,je sais que les seuls MDR aux BILA dont le casier était vierge etaient les vaguemestres,les aumoniers et les vigiles des syndicats qui etaient fiches par la police.Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno BARRIER
** Modérateur **
** Modérateur **


Messages : 1314
Age : 54
Localisation : WAMBAIX NORD
Année d'Incorpo. : 85/86
Inscrit le : 31/08/2006

MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Dim 1 Juin 2014 - 19:36

Bonsoir,

Merci de nouveau, j'avoue que ceci m'était inconnu.

Cordialement,
Bruno

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Spécialiste Groupe de Chasseurs Cyclistes
Forum dédié aux Groupes de Chasseurs Cyclistes
http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gcc14-18.forum-gratuiti.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)   Aujourd'hui à 4:56

Revenir en haut Aller en bas
 
le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» le colonel de Puel de Lobel eclaire l universite (1985)
» Adjudant-chef Abel Chabal

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: DISCUSSIONS GENERALES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: