BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 1:09

Bonjour à tous,
Ceci est un appel, mon arrière grand-oncle, Etienne GUIRAUD, 2ème classe au 65ème Bataillon de Chasseurs à Pied, est mort à 20 ans le 29 mars 1918 dans les combats entre Fontaine sous Montdidier et Courtemanche (80). Sa famille n'a jamais pu retrouver son corps et un jugement de disparition a été prononcé en 1921 et ce malgré les relations importantes de sa famille (son père était rédacteur en chef du journal "La Croix".
Pourtant presque 92 ans après, grâce à la mise en ligne des archives de l'armée sur l'excellent site "mémoire des hommes", j'ai retrouvé sa sépulture à la nécropole nationale de Maurepas !

J'avais 13 ans et un exposé à faire, ma grand-mère m'a alors raconté la guerre de 14-18, coté civil (j'ai encore l'enregistrement) et le passage où elle raconte la disparition de son frère est, encore aujourd'hui, particulièrement émouvant. Cela fait maintenant 32 ans (Eh oui le temps passe...) et mon attachement à ce grand oncle date de cette époque.

J'ai écumé la "toile" et ai trouvé le JMO de son bataillon qui recoupe à 80% le récit. Je me suis mis avec le service de l'armée qui gère les nécropole nationale du nord et de la somme, très bon accueil, ils ont cherché et m'ont même retéléphoné mais avec très peu d'informations puisqu'ils n'ont pas d'archives et ne savent pas où pourraient se trouver les renseignements que je cherche : seule information, mais importante, il semblerait qu'Etienne n'ait pas été déplacé (il n'est pas fait mention d'une 2ème inhumation).
Son lieu d'inhumation est distant de 60-65 km de son lieu de décès, Maurepas (d'après ce que je comprends) était derrière les lignes Allemandes, comment est-il arrivé là ? Son corps a-t-il été retrouvé longtemps après ? Et comment a-t-il été identifié ? Y aurait-il quelque part ses affaires personnelles ? Comment faire pour le savoir ?
Etant généalogiste amateur, j'avais pensé aux archives départementales mais apparement rien sur le site des AD de la Somme !

Je souhaiterai aussi retrouver l'insigne de son Bataillon de l'époque (celui que je trouve sur internet, cor ovale avec écureuil sur branche de pin, aurait été créé en 1939) car j'ai prévu d'aller avec d'autres membres de ma famille, me recueillir sur sa tombe et je voudrais lui rendre hommage.

Je ne veux pas faire trop long pour cette présentation mais toutes photos du 65ème Bataillon de 1917 à 1918 seraient aussi les bienvenues.

Merci d'avance pour votre aide

Charles Ozanam
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 13:07

Bonjour Charles

Je vous souhaite la Bienvenu2

AHHHH sujet super intéressant!!!, j'ai déjà commencé à regarder, sa fiche, le JMO, l'historique. J'aurai déjà une ou deux réponse à vous donner, mais ce sera pour ce soir... y a un remplissage de frigo à faire MDR

Nous avons quelques bons qui pourrons vous aider.

Si vous avez des ou au moins une photo de lui ce serai bien sympa de la voir.

Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 15:02

Bonjour à tous,
bonjour Charles,
bienvenu1
cordialement
SalutS
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 15:39

Bonjour Thierry,
Je n'ai que peu de photos d'Etienne : à la mort de son père (en 1954) toutes ses archives ont été déposées aux archives nationales, je n'ai donc qu'une copie de photo d'Etienne en uniforme avec ses 9 frères et soeurs et son image mortuaire. Mais je n'arrive pas à les charger (Serving.com me dit que mon email est inconnu)
Par ailleurs, voici la liste des documents que j'ai réunis et qui sont naturellement à votre disposition :
- la retranscription du récit de ma grand-mère
- les pages en images du JMO et la retranscription sous word
- acte de naissance d'Etienne (son décès n'a jamais été retranscrit et je n'ai pas de réponse de la mairie de Marseille à qui j'ai demandé de le faire avec la mention "Mort pour la France")
- sa fiche militaire
- la fiche de sepulture de guerre mentionnant le lieu et le n° de la tombe
- plusieurs fichiers décrivant cette bataille (trouvés sur le site http://chtimiste.com/, très bien fait) qui m'a permis de comprendre que le sacrifice du Bataillon n'a pas été inutile.

Le tout est assez conséquent et je ne voudrais pas encombrer le forum

Il y a une quizaine de jours j'ai été aux archives nationales consulter les archives du père d'Etienne et j'ai 2000 photos de lettres à dépouiller pour en extraire les derniers mois d'Etienne. Et un travail énorme de retranscription pour recopier ces lettres. Ceci dit si vous voulez une ou deux photos des derniers courriers d'Etienne, c'est tout à fait possible.
Les lettres que sa mère lui écrivait après sa disparition sont également poignantes.

Amicalement
Charles
Revenir en haut Aller en bas
Jean-claude LEBON
Chasseur-de-1er-classe
Chasseur-de-1er-classe
Jean-claude LEBON

Messages : 808
Localisation : Calais 62100
Année d'Incorpo. : 16° 69/2b 2 e cie/1sect
Inscrit le : 20/02/2008

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 15:55

Re


Bonjour Charles

Bienvenu2



Amicalement Jean-Cclaude

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après 25212.16 Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 20:19

Re Charles

Je ne pensais que vous en aviez déjà fais autant, c'est bien au moins on sais ou on en sera.

Maurepas (d'après ce que je comprends) était derrière les lignes Allemandes, comment est-il arrivé là ? Je suppose que vous avez pu voir que le 30 Mars, la ligne Française à du reculer, de Courtemanche à Villers-Tournelle, vous avez vu aussi les chiffres des MplF sur ce jour la...

Son corps a-t-il été retrouvé longtemps après ? Le problème c'est qu'il faudrait voir avec le JMO, a savoir s'ils on repris les lignes perdu ce jour la ...
Historique a écrit:
Le 29 mars 1918, à 9 heures, il reçoit l’ordre d’attaquer en partant de Fontaines sous Montdidier, mission de sacrifice.
A peine sorti des parallèles de départ, il est accueilli par un barrage violent de mitrailleuses et d’artillerie. Il continue sa progression quand même, et il est complètement décimé par des feux de flanc partant des hauteurs de Courtemanche et de Montdidier. Quelques éléments seuls peuvent se replier.
Le commandant DE FRAYSSINET, frappé mortellement, tombe en criant : « Vive la France ! ».
Le lieutenant MÉNARD, seul officier mitrailleur restant, reforme ce qui reste du Bataillon, et le lendemain résiste à plusieurs contre-attaques allemandes.
Engagé avec 13 officiers et 648 chasseurs, le 65e ne revient qu’avec 1 officier et 225 chasseurs. Il a subi 65% de pertes.
Vu le nombre je ne pense pas qu'il est été récupéré les jours suivants.

Et comment a-t-il été identifié ? Généralement ils avait des plaques d'identifications ou sinon avec quelques effets personnelles, comme du courriers par exemple.

Y aurait-il quelque part ses affaires personnelles ? Comment faire pour le savoir ? Je doute que vous retrouviez quoi que ce soit, sauf si, avec de la chance, une très grande, un collectionneur a qlqs choses.... mais la je doute

Un jugement de disparition a été prononcé en 1921
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SrvImg
D'après la fiche il n'est pas fais acte de disparition. La je ne comprend pas trop scratch Qu'on ai pas sus renseigner votre famille je peux le comprendre, quoi que, mais dire qu'il est disparu alors que non... !!!

Avez vous fais la demande de son dossier militaire au BCAAM ???

Voila pour le moment
A suivre

Amicalement
Thierry

Ps: pour les photos envoyé les moi, je les mettrais.

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptySam 20 Fév 2010 - 21:18

Re Thierry,

Je me suis assigné pour but de réaliser une brochure complète à la mémoire d'Etienne, j'ai donc réuni un maximum d'information (c'est d'ailleurs pendant ces recherches que j'ai découvert sa sépulture).
Et je ne me serais pas permis de demander de l'aide sans avoir fait mon maximum.

Si je n'ai pas d'information sur ce qui a été annoncé à ses parents, il semble bien qu'il ait été porté disparu : sa mère a continué à lui écrire pendant des mois !
je n'ai pas encore retranscris ces courriers mais en voici un extrait de la première écrite :
"le 18 avril (1918)
Mon enfant, je ne puis me résigner à ne pas t'écrire tant que je ne saurai pas si tu es mort, peut-être es-tu loin, bien isolé, souffrant beaucoup, privé de tout, mais pensant que malgré tout tu reviendras un jour. Et ce jour là tu voudras savoir ce que nous avons ressenti quand nous t'avons su disparu..."

C'est pourquoi je suis persuadé que l'armée a annoncé sa disparition et non sa mort.
Et sa fiche militaire semble (hors le jugement de 1921) écrite d'une seule main.
Je n'ai pas encore fait la demande de dossier au BCAAM mais je m'en occupe dès lundi (au chomage... j'ai du temps jovial )

Je vous envoie les différents documents et photos par email,

Bien Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4182
Age : 67
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyDim 21 Fév 2010 - 15:51

Bonjour à tous
bonjour Charles

et bienvenu1

bravo pour le travail de recherches déjà fait ; cela va payer, forcément

cordialement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Luneville Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyDim 21 Fév 2010 - 18:53

Bonjour à tous,
Merci à Dominique, Jean-Claude et Christian pour leur accueil.

Je viens de terminer la retranscription d'une monographie sur Etienne écrite en 1920 par un de ses oncles. 14 pages... un peu long pour le forum !
Etienne voulait devenir prêtre, une partie de cette monographie y est consacrée et n'a pas forcement sa place ici mais je ne résiste pas à vous faire partager quelques extraits des lettres d'Etienne :
Après un mois de séjour à Nogent : "Militairement ma pensée n'est plus fixée que sur un but : partir au front Je ne sais quelle soif me prend d'aller au feu, de servir vraiment, de payer de ma personne et peut-être de mon sang. Ce que je fais maintenant est terne à côté de ce que je pourrais faire. Je sais que bien des souffrances ignorées m'attendent, que la plupart cherchent à se mettre à l'abri, ou à reculer la date du départ, que ceux qui en reviennent traitent de fous ceux qui parlent d'y retourner. Qu'importe ! je voudrais toujours monter plus haut; faire plus, me donner davantage" (à un Ami, 22 juin 1917).
C'est dans cet esprit qu'il attendit les événements. L'offensive allemande commence sur le front anglais. Il sait que son bataillon va être jeté au feu. Le 22 mars il envoie sa dernière lettre à ses amis de Sainte-Croix : "Le moment est très grave. Je suis tout à Dieu, Je pense davantage à vous tous qui m'êtes chers. Je vous embrasse en une fraternelle étreinte. Priez un peu pour que je sois à la hauteur de mes désirs". Le 23, il écrit à sa mère : "Je suis très calme ce soir, et voudrais bien que vous le soyez autant; Je sens davantage comme je vous aime tous ; j'aurais bien voulu vous revoir ! Priez, non pas tant pour que je sois sain et sauf, mais pour que je fasse quand il le faudra, généreusement mon devoir, et plus même". Le mardi saint, le mercredi saint, le jeudi saint il est en plein combat autour de Montdidier :"Dures journées… nous tiendrons tant qu'il le faudra pour permettre au gros de nos forces d'arriver". Selon la promesse reçue il est agent de liaison et exécute des missions périlleuses.
Le vendredi saint (29 mars) semble s'annoncer plus tranquille ; pour la première fois l'ennemi hésite et cesse d'avancer. Etienne écrit à sa grand'mère, à ses parents : "Soyez aussi calmes et même joyeux que m'ont laissé les 240 et les 180. Votre petit chasseur". Ce sont ses dernières paroles aux siens.


D'ailleurs je ne comprends pas son allusion aux "240" et "180", y-a-t-il une explication (termes militaires ?)

Bien Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyDim 21 Fév 2010 - 21:32

Bonsoir Charles
Bonsoir à tous

Charles a écrit:

une partie de cette monographie y est consacrée et n'a pas forcement sa place ici mais je ne résiste pas à vous faire partager quelques extraits des lettres d'Etienne
Nous avons sur le forum une rubrique "Témoignages et Courriers", donc ces écrits on leurs place.

Alors juste supposition et a confirmer, ces chiffres pourrait etre cote 240, cote 180 ... car:
Etienne a écrit:
pour la première fois l'ennemi hésite et cesse d'avancer

A suivre

Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyDim 21 Fév 2010 - 23:30

Re

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0057__T
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0058__T
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0059__T
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0060__T
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0061__T
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après SHDGR__GR_26_N_370__002__0062__T

Bonne lecture
Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 0:41

Merci Thierry pour ces pages de JMO et surtout ces cartes.
Si je résume, Etienne a disparu pendant la première attaque (29 mars à 18h), par la suite son unité a été obligée de se regrouper sur ses lignes d'avant l'attaque puis battre en retraite devant la poussée Allemande.
Après de violents combats le front se stabilise et tout le monde s'installe dans des tranchées.

Donc pour Etienne, il me semble que plusieurs hypothèses pourraient être émises :
1/ Etienne, blessé est emmené vers l'arrière par les Allemands, il décède de ses blessures et est enterré à Maurepas. Cela expliquerait que la famille n'ait pas eu l'information. A la fin de la guerre, le rapprochement entre la tombe et la disparition n'est pas fait et Etienne reste officiellement disparu
2/ Etienne, mort au combat, reste sur le champ de bataille et n'est retrouvé qu'après la guerre (longtemps?) et emmené à la nécropole de Maurepas... sans que la famille ne soit informée (pas d'informatique à l'époque...)
Je vais essayer d'obtenir le dossier militaire, il y aura peut-être des infos supplémentaires.
Amicalement
Charles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 8:50

Bonjour à tous,
Bonjour Charles,

Le service des sépultures de guerre n'en sait pas plus...
C'est un service très dévoué, qui répond comme il peut à de nombreuses attentes.
Il possède des listes et vous répond en fonction de ses données.
Si pour une raison quelconque, l'information d'un éventuel transfert de corps n'a pas été enregistrée sur cette liste, ce service ne pourra pas vous le sortir...cette information provient du service lui-même, à l'époque où il était à Metz.
Il ne semble pas avoir la possibilité de faire des recherches dans ses archives....à ce propos, sont-elles consultables au public ? Je n'en ai jamais entendu parler ?

Les nécropoles sont souvent basées sur un grand cimetière, auquel se sont ajoutés d'autres cimetières des environs.
Les communes locales, par le biais de leurs archives doivent être en mesure d'en savoir davantage, (si ces archives n'ont pas disparu...cela arrive aussi), les archives départementales ont peut-être quelques dossiers, confiés par les communes quant aux transferts de tombes.
(Je me souviens avoir vu des plans de cimetières de villages meusiens, pour des soldats qui se trouvent actuellement dans une nécropole.)

Enfin, il serait peut-être intéressant de situer le positionnement de sa tombe dans la nécropole. Certains carrés, rangées, ou tombes ont été ajoutés au fil du temps et des regroupements.

En final, se pencher sur ses frères d'armes et voisins de tombes...il y a peut-être quelques déductions à en tirer.
Le service des sépultures peut vous donner la liste des soldats de son régiment tombés ....à vous de comparer pour cette date, avec les fiches MDH et le site sépultures de guerre.

Et avant que je n'oublie, avez-vous consulté le JMO des diverses sections sanitaires de son Corps d'Armée, (au cas z'où ?) et les JMO de l'ensemble des grandes unités, division, brigades et régiments toutes armes confondues correspondant à son Corps d'Armée ? Certains sont très précis, d'autres plus évasifs.

Cela va représenter + d'une vingtaine de JMO pour ce 29 mars ...mais cela peut être enrichissant d'un point de vue contexte et compréhension de l'attaque et de la suite.

Bien cordialement.
Evelyne.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 18:43

SalutN c'est très beau ce que vous faites pour votre aïeul

je suis admiratif

pour l'insigne que vous recherchez il faut savoir qu'en 1914/1918

ceux ci n'était pas courant dans toutes les unités de l'armée francaise

c'est pour cela que vous trouverez des insignes des années 1920/1930


pour les chasseurs seul le 30e avait un insigne pour 1914/1918
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 19:00

Bonjour à Tous,

Merci à evelyne pour ses conseils, beaucoup d'idées auxquelles je n'avais pas pensé ! je vais effectivement essayer de creuser ces pistes

Ivan, merci pour l'info sur l'insigne, mais alors existe-il un insigne pour tous les chasseurs (le cor ovale sans autre chose par exemple) ou un drapeau ?
Je voudrais quelque chose de spécial à mettre sur la tombe d'Etienne quand nous allons y aller (et pour la première fois depuis 92 ans)

Pour les démarches d'aujourd'hui, j'ai eu un excellent contact avec une personne des "monuments et lieux de mémoire" qui va faire son possible pour trouver l'historique de la sépulture... à suivre
Et, grâce aux conseils d'Evelyne, j'ai refait un email au service des sépultures du Nord pas de Calais et de la Somme (où l'accueil avait été excellent) en leur demandant si il existait un plan détaillé de la nécropole de Maurepas.

Je suis en pleine retranscription des courriers familiaux de l'époque, qui me confirment qu'Etienne était bien disparu.
Je vous en ferai part après la mise en forme

Bien amicalement

Charles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 19:10

BONSOIR
pour l'époque à part l'insigne sur le casque et

celui en tissus sur les berets


maintenant tu peux mettre l'insigne actuel qui lui est en métal SalutN

SALUTATIONS
Revenir en haut Aller en bas
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 19:53

Bonsoir à tous
Bonsoir Evelyne, Claude, Yvan

Claude voici qlq'un de bon dans ce domaine comme je vous l'avais dis. Evelyne vous en avez mis du temps à nous trouvez lol! .

Effectivement il y a de bonne infos dans ce que vous dite et livre affraid une vingtaine de JMO je ne pensais pas qui en aurai autant, Claude va être un pro dans les recherches de JMO.

Oui comme je vous l'avais dit, scratch enfin je crois, il n'y a pas d'insigne pour le 65° en 14-18 comme le dit Yvan. Vous comptez allez quand sur place ?? La FNAC vend des plaques ... Je peux me renseigner pour une photo de celle ci...

Merci pour vos interventions
Amicalement
Thierry

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleujonquille.fr
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 20:14

Bonsoir Charles et à tous,

Prenez contact avec le responsable de la nécropole...anciens cobattants du coin...pour leur demander avis quant à un hommage sur la tombe.
Pour le principe, ils sont tous égaux devant la mort, donc dépulture identique.
Certaines nécropoles acceptent un rosier...pas de fleurs artificielles, ni de plaque ( sauf exceptions avec de rares plaques émaillées très anciennes.)
Les églises ou chapelles locales acceptent les plaques, mais il vaut mieux se renseigner auparavant.
Bonne soirée.
Evelyne.
Revenir en haut Aller en bas
Marc GUTENSOHN
Sergent-Chef
Sergent-Chef
Marc GUTENSOHN

Messages : 1626
Localisation : Paris
Année d'Incorpo. : 01/08/87
Inscrit le : 29/09/2008

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 20:30

Bsr à tous

je vais faire un peu d'histoire sur les insignes

PAS D'INSIGNES DE POITRINE COMME NOUS LES CONNAISSONS ACTUELLEMENT PENDANT LE CONFLIT DE 1914.1918Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Fache-non-non-248932

LES PREMIERS DATENT DES ANNEES 1920/1925

ET POUR CE QUI EST DU 30BCP, ELLE DATE (INSIGNE) DE 1919 ET ELLE A ETE FAITE EN ALLEMAGNE A LANDAU.

POUR LES BATAILLONS DE RESERVE ( DE 41 A 110 ) TOUTS LES INSIGNES DATENT DE LA MOBILISATION DE 1939.

SAUF POUR DEUX INSIGNES, QUI AVAIENT DEUX NUMEROS ET FURENT PORTES ( 21/61) ET (20/60)

SALUTATIONS
MARC
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 20:42

Bonsoir Evelyne,
Bonsoir Thierry,

Bien sûr je ne ferai pas n'importe quoi mais je veux marquer l'évènement, quittes à ne pas laisser les objets sur place ! Mais je vérifierai avec le service des nécropoles du Nord pas de Calais et de la Somme comme Evelyne le suggère.

Pour la date, ce n'est pas encore fixé, j'attends les dates de séjour de ma fille aînés qui veut venir et ensuite il faudra que je coordonne les disponibilités de mon oncle et de mes cousins qui viendront aussi !
J'aimerai le 29 mars (anniversaire de la disparition d'Etienne) mais ce n'est pas sûr.

Merci Marc pour ta confirmation sur les insignes en 1914-18
Pour l'insigne, j'ai trouvé celui-ci sur ebay.be :
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Def2_35
il me semble bien pour tous les Chasseurs ?

Voilà, je me remets à la saisie des courriers
Bien amicalement
Charles
Revenir en haut Aller en bas
Marc GUTENSOHN
Sergent-Chef
Sergent-Chef
Marc GUTENSOHN

Messages : 1626
Localisation : Paris
Année d'Incorpo. : 01/08/87
Inscrit le : 29/09/2008

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyLun 22 Fév 2010 - 21:02

bsr à tous
bsr Charles

pour cet insigne ....... triste non, ça c'est pour un béret actuel.

mais à défauts de merles, on mange des grives.

je regarde de mon côté pour un insigne de casque.
salutations
Marc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raymond DEVINCK

Raymond DEVINCK

Messages : 733
Age : 75
Localisation : aix en provence
Année d'Incorpo. : 1962
Inscrit le : 23/01/2008

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Insigne de béret   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyMar 23 Fév 2010 - 18:16

L'insigne de béret représentant le Cor de Chasseur pour les unités de chasseurs... alpins, portés, méca............

A été mis en service au début des annnées 1963.......

Sincéres amitiés SalutS SalutJ

Raymond
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyMer 24 Fév 2010 - 15:52

Bonjour,

Un petit point d'avancement de mes recherches :

- Le dossier militaire d'Etienne est demandé (par courrier..) au BCAAM
- J'ai demandé l'acte de décès à la mairie de Paris et de l'aide à un cousin pour retrouver le jugement de disparition
- J'ai retrouvé presque 250 chasseurs du 65e, dont 13 morts entre le 27 et le 31 mars 1918. Dans ces 13, 7 ont un jugement porté sur leur fiche militaire, et, hormis Etienne, un seul repose dans une nécropole nationale : le Chasseur MARCHAND-LIFFOZ Prosper Maurice qui se trouve à la nécropole de Montdidier.
Le mystère de la présence d'Etienne à celle de Maurepas reste entier !

J'ai à nouveau eu longuement au téléphone le service des nécropoles du Nord et de la Somme (ils sont vraiment très sympa) Grâce à leurs indications j'ai fait un plan de la nécropole avec la numérotation et une vue "google earth" sous excel (à dispo par mail)
Ils m'ont confirmé qu'Etienne s'y trouve depuis la création des nécropoles (1920-1925). Resterait à savoir (mais comment) quels cimetières ont été regroupés dans cette nécropole.
Enfin dernier point, il y a 229 chasseurs dans cette nécropole, beaucoup du 63e et un seul du 65e (excepté Etienne) : Bierry Eugene mais tombé le 05/10/1916. (le tout par téléphone !)

Un extrait d'une lettre d'Etienne à sa mère :
24 février 1918
Vous ai-je dit qu'on nous a présenté notre glorieux drapeau ? C'est une nouvelle ancienne que je crois avoir oublié. C'était assez impressionnant : nous étions là 3 bataillons de chasseurs dans un décor de montagne. Une belle loque : le rouge a complètement disparu sauf le rouge de la Légion d'honneur ; il est aussi décoré de la médaille militaire et de la croix de guerre ; je ne connais que celui de la Légion Étrangère qui le surpasse. Notre drapeau a une originalité : il est unique pour tous les chasseurs à pied et alpins. Chaque bataillon en a la garde à tour de rôle, et l'obtient par son mérite. On le voit rarement, mais on le promène. Il a été prisonnier des Boches quelques heures : une contre-attaque meurtrière à 2 bataillons nous l'a rendu.


(trouvé sur internet :)
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Photo65



Amicalement
Charles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyMer 24 Fév 2010 - 17:37

Bonsoir Charles et à tous,

Je ne sais pas si ce lien vous en dira davantage, mais c'est vu du côté ennemi.
http://chtimiste.com/batailles1418/1918empereur.htm

http://openlibrary.org/works/OL11954388W/La_guerre_de_libération_1914-1918
Au 30 mars 1918, le texte nous parle d'une poche de 60 Km.
Cette poche et distance n'auraient - elles pas un lien avec Maurepas ?
Nous avons souvent l'habitude de parler d'une ligne entre deux points...c'est géométrique, mais pas toujours très " historique ".

Il arrivait aussi qu'un détachement d'un régiment se trouvait en renfort d'un autre...c'est encore une possibilité...d'où la lecture des autres JMO dans le secteur à cette date....certains ont probablement des cartes...qui pourraient vous être utiles.

Bonne soirée.
Evelyne.
Revenir en haut Aller en bas
Christian CALET
*** Administrateur ***
*** Administrateur ***
Christian CALET

Messages : 4182
Age : 67
Localisation : I.D.F
Année d'Incorpo. : 70/10
Inscrit le : 04/03/2006

Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après EmptyMer 24 Fév 2010 - 19:02

Bonjour à tous
bonjour Charles

énorme cette nouvelle concernant la capture momentanée de notre Drapeau Bravo

et j'en connais un qui n'est pas couché ce soir pense

concernant la photo mise en ligne et trouvée sur internet, as-tu une légende ?

amicalement SalutS

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après FNAC Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Luneville Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après MedOff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty
MessageSujet: Re: Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après   Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Chasseur disparu au combat en 1918, retrouvé 92 ans après
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chasseur Alpin 13ème BCA Vosges août 1914
» Si l'épave avait été retrouvée en 1912
» Résultat de combat et prise de flan
» Le meilleur style de combat rapproché ?
» Présentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: DOSSIERS A THEMES :: Vos recherches-
Sauter vers: