BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 Promotion Adjudant-chef TOURNIER

Aller en bas 
AuteurMessage
Thierry GUYON
*** Fondateur ***
*** Fondateur ***
Thierry GUYON

Messages : 4004
Age : 51
Localisation : Grenoble (38)
Année d'Incorpo. : 88 à 90
Inscrit le : 21/01/2006

Promotion Adjudant-chef TOURNIER Empty
MessageSujet: Promotion Adjudant-chef TOURNIER   Promotion Adjudant-chef TOURNIER EmptyDim 30 Nov 2008 - 14:37

Bonjour à tous

Adjudant-chef Gérard TOURNIER
parrain de la 210e promotion de l’Ecole nationale des sous-officiers d’active
1er Bataillon du 3 mars au 24 octobre 2003

Promotion Adjudant-chef TOURNIER 290197TOURNIER


Gérard TOURNIER est né le 19 janvier 1939 au Petit Bornand, en Haute-Savoie. Epris d’aventures dès son enfance, il s’engage à 18 ans au titre de l’Ecole d’Application de l’Infanterie (E.A.I.) de Saint-Maixent l’Ecole. Au cours de son année de formation, il obtient les certificats d’aptitude n° 1 et 2 qui lui permettront d’accéder aux grades de caporal puis caporal-chef. Réussissant le certificat interarmes, il est nommé sergent le 1er novembre
1958. Le sergent TOURNIER choisit de servir au 27e bataillon de chasseurs alpins (27e BCA), alors en opérations en Algérie.

Jeune chef de groupe, le sergent TOURNIER rejoint aussitôt la 5e compagnie implantée dans le secteur d’Azazga en grande Kabylie. Moins de six mois plus tard, il se distingue par son calme et son courage au cours d’une embuscade de nuit menée contre des rebelles. Légèrement
blessé au cours de l’action, il est cité à l’ordre du régiment. Cinq mois plus tard, remis de sa blessure, le sergent TOURNIER fait prisonnier un rebelle armé sans tirer un coup de feu. Chef de groupe plein d’allant et de sang froid, il est de nouveau cité à l’ordre du régiment. En service depuis dix-sept mois à la compagnie d’intervention, le sergent TOURNIER ne cesse de montrer ses qualités de chef de groupe : en mars et avril 1960, dans la région de Boubehir et dans les secteurs de Bouzeghen et de Sahel, il met hors de combat plusieurs rebelles, intercepte des documents et récupère des armes ; enfin deux semaines plus tard, il permet, par son courage, l’évacuation d’un sous-officier blessé au cours d’une violente attaque du poste de Moknéa. Pour toutes ses actions, le sergent TOURNIER est cité à l’ordre de la division. Son séjour est interrompu pendant six mois au cours desquels il acquiert ses premiers brevets à l’Ecole de Haute Montagne à Chamonix.

Ses excellents résultats lui valent d’être affecté, le 3 mars 1961, à la 4e compagnie comme sous-officier adjoint au chef de section. Il prouve aussitôt son courage au sein de cette nouvelle unité. Dès le lendemain, le sergent TOURNIER se distingue une première fois au cours d’une embuscade de nuit. Une semaine plus tard, lors d’un sévère accrochage à Iril Bou Kassia, il galvanise ses hommes par son exemple et les entraîne à l’assaut d’un groupe rebelle fortement armé. Bien que blessé au cours de l’action, il poursuit avec succès son engagement,mettant personnellement deux rebelles hors de combat. Le sergent TOURNIER est cité à l’ordre du corps d’armée.

Il poursuit parallèlement sa formation montagne en juillet 1961 et devient chef de cordée. Le 17 janvier 1962, la médaille militaire est conférée au sergent TOURNIER pour services exceptionnels.

Quatre mois plus tard, il est nommé au grade de sergent-chef. Au cours de l’été, le sergent-chef TOURNIER réussit brillamment le brevet de moniteur militaire de montagne à l’EHM.

A son retour en grande Kabylie, il est désigné comme instructeur au 22e BCA pour encadrer sept stages alpins à Tikdja entre septembre et novembre 1962. Ses hautes qualités techniques alliées à une conscience professionnelle exemplaire lui valent un témoignage de satisfaction du commandant de la 27e division d’infanterie alpine (DIA). A la fin du mois, la 27e DIA est dissoute à Tizi-Ouzou. Le 27e BCA rentre alors à Annecy.

Sous-officier très assidu, le sergent-chef TOURNIER continue alors sa spécialisation militaire de montagne qu’il ne cesse de valoriser par ses résultats sportifs. En 1963, il obtient le titre de première équipe des bataillons aux championnats de France militaires de skis. En 1964, breveté moniteur chef militaire de montagne, il est classé deuxième patrouille de fond nordique aux championnats de France militaires. Cette même année, le sergent-chef TOURNIER est admis dans le corps des sous-officiers de carrière. En 1966, nommé au grade d’adjudant, il obtient le titre de champion de France de fond nordique. Gravissant tous les échelons de spécialités montagne, il devient successivement moniteur puis guide de haute montagne. En 1969 il prend les fonctions de guide de haute montagne en tant qu’adjoint à l’officier montagne du 27e BCA.

Nommé au grade d’adjudant-chef en octobre 1969, il continue d’obtenir plusieurs titres de champion de France. Le 14 juillet 1982, l’adjudant-chef TOURNIER est fait chevalier dans l’ordre de la légion d’honneur. Il quitte le service actif en 1983, atteint par la limite d’âge, continuant cependant à participer à beaucoup d’activités sportives où il brille par ses résultats. Il s’éteint brutalement à 63 ans le 25 mars 2002. Sous-officier magnifique, soldat montagnard hors pair dont le professionnalisme et la rigueur sont exemplaires, l’adjudant-chef TOURNIER a fait l’unanimité de ses chefs, ses pairs et ses hommes. Homme de coeur, digne et modeste comme le sont les grands, esprit exigeant empreint de la volonté de vaincre, il aura rayonné les plus belles qualités des difficiles combats d’Algérie à la rude épreuve de la montagne, les mettant toujours au service de la France.


Promotion Adjudant-chef TOURNIER 18746210__ADC_TOURNIER

-....--.-...-...-..----..-. -.. -.-.-.....-.........-.-....
 

Promotion Adjudant-chef TOURNIER FNAC
Promotion Adjudant-chef TOURNIER Ban30.2
Apprendre à connaître les anciens, c’est pour les jeunes Chasseurs vouloir les imiter un jour.

" Quand le drapeau avance, il faut le suivre ; quand il tombe, le relever pour le porter toujours plus loin ". Colonel DRIANT


Dernière édition par Thierry GUYON le Sam 5 Fév 2011 - 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bleujonquille.fr
Invité
Invité



Promotion Adjudant-chef TOURNIER Empty
MessageSujet: Re: Promotion Adjudant-chef TOURNIER   Promotion Adjudant-chef TOURNIER EmptyLun 1 Déc 2008 - 22:09

SalutS merci pour ce post j avais une tres grande admiration pour ce grand montagnard et une personne tres humain

adc etait de ma compagnie et c est avec lui que j ai passer mon stage de premier de cordee superbon
Revenir en haut Aller en bas
Raymond DEVINCK

Raymond DEVINCK

Messages : 733
Age : 76
Localisation : aix en provence
Année d'Incorpo. : 1962
Inscrit le : 23/01/2008

Promotion Adjudant-chef TOURNIER Empty
MessageSujet: PROMO Adj/C Gérard TOURNIER   Promotion Adjudant-chef TOURNIER EmptyMar 2 Déc 2008 - 8:52

Bonjour chers amis Chasseurs

Je me souviens trés bien de l'adj/Chef Gérard TOURNIER au 27 BCA à ANNECY, c'était un sacré montagnard...

Si.. les souvenirs sont intacts.. confus2 . ce fut le premier Adjudant Chef au 27 BCA dans les années 1972/73 à être promu à la distinction de "MAJOR" (ce grade qui venait d'être créé) superbon

Bonne et agréable journée ensoleillée

sincéres amitiés Chasseurs SalutJ siffle

Raymond
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Promotion Adjudant-chef TOURNIER Empty
MessageSujet: Re: Promotion Adjudant-chef TOURNIER   Promotion Adjudant-chef TOURNIER Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Promotion Adjudant-chef TOURNIER
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: HISTOIRE DE NOS BATAILLONS :: HISTOIRE GENERALE, TRADITIONS, PROMOTIONS CHASSEURS :: Promotions-
Sauter vers: