BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez
 

 27e Division Alpine

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



27e Division Alpine Empty
MessageSujet: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyMar 20 Mai 2008 - 22:43

Bonsor à ts,
27e Division Alpine 27e_di10
Cordialement
SalutN
Revenir en haut Aller en bas
Patrick BEDIEZ
Adjudant-Chef
Adjudant-Chef
Patrick BEDIEZ

Messages : 343
Localisation : Palavas les flots
Année d'Incorpo. : au 13°BCA en 1973
Inscrit le : 29/06/2007

27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyMer 21 Mai 2008 - 19:03

Bonsoir,
DE GERMINY, c'est pas celui qui a fait partie du bataillon de Corée ?
Cor dialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyMer 21 Mai 2008 - 20:32

Bonsoir,
non je ne crois pas ilétait Chef de bataillon en 1944
"Revenu en France, il rejoint les F.F.L. en Angleterre avec 500 de ses hommes le 21 juin 1940.
Promu Colonel, il prend alors le nom de MONCLAR, du nom d'un village du Quercy"
Cordialement
SalutS
Revenir en haut Aller en bas
Hervé JUMELLE
Caporal-ChefE
Caporal-ChefE
Hervé JUMELLE

Messages : 1185
Age : 62
Localisation : tinqueux
Année d'Incorpo. : engagé volontaire 1 7 74 pour 5 ans au 170 RI arrivé au PREMIER chasseur en mai 76
Inscrit le : 28/01/2008

27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyJeu 22 Mai 2008 - 4:15

SalutN
bonjour Dominique
je n'ai pas approfondit le sujet mais patrick a peut etre raison Monclar a fini general et si mes souvenirs sont bon il a delaisse sont grade de general pour celui de colonel pour commander le bataillon de coree je verifirer samedi a moin que ce ne soit pas le meme homme
amicalement
herve
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyJeu 22 Mai 2008 - 9:41

Bonjour Hévé
Oui j'avais regardé Monclar et son pseudo, mais ce qui me chagrine ce sont les dates sinon il y a bien un Chef de Bartaillon de Germiny la Division Alpine FFI est devenue 27e Division d'Infanterie Alpine le 10/12/44

Le 23 février 1940 il est désigné pour prendre le commandement de deux bataillons de Légion. Ce sera le début de l'épopée de la 13ème D.B.L.E. À BJERVIK la 13ème Demi Brigade force les Allemands à fuir, fait de nombreux prisonniers et conquiert un important matériel de guerre dont 10 avions bimoteurs... Du 28 mai au 2 juin, le Lieutenant Colonel Magrin-Vernerey et ses légionnaires prennent NARVIK : ce sera la seule victoire française de la guerre 39/40.

"Revenu en France, il rejoint les F.F.L. en Angleterre avec 500 de ses hommes le 21 juin 1940. Promu Colonel, il prend alors le nom de MONCLAR, du nom d'un village du Quercy"
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyJeu 22 Mai 2008 - 12:36

Bonjour,

N’ayant pas retrouvé ma documentation, j’ai fais un tour sur le ‘woueb’. J’ai trouvé une biographie sur ce site : http://www.generalmonclar.fr/topic/index.html

Raoul-Charles MAGRIN-VERNEREY, plus connu sous le pseudonyme de MONCLAR, était vraiment une extraordinaire figure de guerrier, le type même de l'officier de Légion tel que le montrent la légende et la littérature populaire. Né le 7 février 1892 à BUDAPEST, il fit ses études au Lycée Victor-Hugo à BESANCON et au petit séminaire d'ORNANS. A 15 ans et demi, il s'enfuit de la maison familiale et s'engage à la Légion Etrangère. Premier contact qui sera de courte durée du fait de son trop jeune âge.
Entré à SAINT-CYR en 1912, il en sort en 1914 avec la Promotion "Montmirail", est promu sous-lieutenant le 5 août de cette même année, rejoint le 60° RI et termine la guerre avec le grade de capitaine. Il est alors Chevalier de la Légion d'honneur, titulaire de 11 citations, dont 7 à l'ordre de l'Armée, 7 fois blessé et réformé à 90%.
Affecté au Levant, il assure le commandement de divers postes ou formations syriennes. Deux nouvelles citations récompensent cet officier pittoresque d'une extrême bravoure.
Le 1er mars 1924, il obtient enfin de rejoindre cette Légion dont il rêvait depuis sa jeunesse. Après un bref séjour au 1° REI, il est affecté au 3° REI et prend part à la campagne du MAROC jusqu'en 1927. Il rejoint alors le Proche-Orient et est promu chef de bataillon en 1928.
Il est une nouvelle fois affecté à la Légion en 1931 et ne quittera cette arme chère à son coeur qu'en octobre 1941. Affecté au 2° REI, il séjourne au MAROC puis rejoint le 5° REI au TONKIN.
Rentrant d'Extrême-Orient, il prend en janvier 1938 le commandement du bataillon d'instruction de SAÏDA, est nommé lieutenant-colonel le 25 juin de la même année, avant de repatir au MAROC avec le 4° REI. Jusqu'au 23 février 1940, date à laquelle il est désigné pour prendre le commandement des "deux bataillons de Légion à destination non fixée", qui viennent d'être mis sur pied. Ce sera le début de l'épopée de la 13° DBLE.
Le 13 mai, à BJERVIK, la 13° Demi-brigade livre son premier combat, conquiert sans désemparer quatre objectifs, force l'ennemi à fuir en abandonnant de nombreux prisonniers, des armes automatiques, des équipements impossibles à dénombrer et jusqu'à dix avions bi-moteurs.
Du 28 mai au 2 juin, le lieutenant-colonel MAGRIN-VERNEREY et ses légionnaires gagnent, à NARVIK, ce que l'on a appelé "la seule victoire française de 39-40". Victoire qui leur vaut d'être cités à l'ordre des Forces françaises libres, avec attribution de la Croix de guerre avec palme de vermeil, pour avoir libéré 60 prisonniers alliés, fait 400 Allemands prisonniers, capturé 10 canons et un très important matériel.
A peine revenu en FRANCE, le lieutenant-colonel MAGRIN-VERNEREY, avec 500 de ses hommes, rejoint les Forces françaises libres en ANGLETERRE le 21 juin 1940. Promu colonel, il adopte aors le nom de MONCLAR (du nom du village de MONCLAR-DE-QUERCY, dans le TARN-ET-GARONNE).
Participant en Afrique aux opérations menées contre les forces de l'Axe, c'est lui qui, à la tête de la Brigade française d'Orient en ERYTHREE, "... prend MASSOUAH, fait prisonniers 9 officiers généraux, 440 officiers, 14 000 Italiens".
Promu général, il exerce divers commandements au Levant, participe à la pacification de la SYRIE du nord et termine son séjour comme commandant supérieur des troupes du Levant.
Devenu adjoint au commandant supérieur des troupes d'ALGERIE à partir de 1946, il est, en 1948, "chargé de mission permanente d'inspection des unités de Légion". Pendant près de 2 ans, il effectue d'incessants voyages partout où stationnent et combattent des unités de Légion en ALGERIE, au MAROC, à MADAGASCAR, en INDOCHINE.
En 1950, général de corps d'armée, à la veille de sa retraite, il échange ses étoiles contre les galons panachés de lieutenant-colonel, afin de pouvoir encore combattre volontairement à la tête du bataillon français mis à la disposition de l'ONU en COREE.Atteint par la limite d'âge, il rentre en FRANCE en 1951 et, en 1962, succédant au général KIENTZ, devient Gouverneur des Invalides.
Monclar décède le 03 juin 1964, aux Invalides. Il a été inhumé dans le caveau des Gouverneurs, dans l'église St Louis.

Médaillé militaire, Grand-croix de la Légion d'honneur, Compagnon de la Libération, le général MONCLAR était également titulaire des Croix de guerre 1914-1918, 1939-1945 et des TOE, de la Legion of Merit avec rang d'officier, de la Silver Star, de la Military Cross, et de nombreuses autres décorations étrangères. 7 fois blessé, il était titulaire de 22 citations et invalide à 100%.


Amicalement

Gilles
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine EmptyJeu 22 Mai 2008 - 22:25

Bonsoir Gilles, Hervé et Ts
Merci pôur ces infos, mais j'aurais voulu savoir, si c'est le même "de Germiny" qui était chef de Bataillon et qui était chef d'Etat Major de l'ID de la 27e Division d'Infanterie Alpine 10/812/44 car les dates ne coincide pas, merci encore
Cordialement
SalutS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




27e Division Alpine Empty
MessageSujet: Re: 27e Division Alpine   27e Division Alpine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
27e Division Alpine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SDKFZ 251/7 2e Division Blindée
» 92nd division infantry
» Alpine Story
» Half track US de la division fantome??????
» TNA X-Division

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: HISTOIRE DE NOS BATAILLONS :: BATAILLONS DE CHASSEURS-
Sauter vers: