BATAILLONS DE CHASSEURS

Et des anciens DIABLES BLEUS du 30°BCA, 30°BCP, 30°GC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  CONTACTCONTACT  

- Désormais, l'insigne de notre forum, est disponible à la vente sur le site de la Fédération Nationale des Amicales de Chasseurs (FNAC) bleujonquille.fr -

Partagez | 
 

 3e citation du 1 BCP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dominique VASSEUR
Caporal-ChefE
Caporal-ChefE
avatar

Messages : 1564
Age : 6
Localisation : Boulogne/mer 62
Année d'Incorpo. : 1975 Engagé volontaire Reims 1erGC
Inscrit le : 15/01/2008

MessageSujet: 3e citation du 1 BCP   Lun 25 Fév 2008 - 15:04

Bonjour à ts,
Retranscription du bulletin "l'Echo du Premier"de novembre 1977
""1917. c'est pour les armées alliées le tournant de la Première Guerre Mondiale. C'est l'année qui décidera, avec la reprise des offensives du sort des principaux belligérants.
"Rappel" En août 1914, l'Allemagne attaquant sans coup férir, envahissait la Belgique, le Nord de la France et poussait ses troupes en direction de Paris. Elles étaient bloquées à hauteur de Reims par le Général JOFFRE, au cours de la première bataille de la Marne.
Puis ce fut la "course à la mer" de deux armées, en de sanglants affrontements qui nous opposérent aux Allemand durant toute l'année 1915, sans obtenir d'autre résultat que de stabiliser le font. Ce fût "La Guerre e Trnchées".
1916 fut l'année de la Bataille de VERDUN. Le haut commandement Alleman, tablnt sur une superiorité numérique incontestable, décide de provoquer une bataille d'usure qui devait abattre psychologiquement l'adversaire. VERDUN fut un échec allemand, mais en 1917 les deux armées étaient bout de souffle. C'est alors que l'entrée en guerre des Etats Unis avec l'apport de plus en plus important de personnels et matériels militaires sur le front allié, incita la France à reprendre l'offensive, en vue de percer rapidement le front ennemi. Il s'agissait de le déloger de positions qu'il fortifiait depuis plus de deux ans jusqu'à les rendre inexpugnables. L'une de ses positions s'appuyait sur le "Chemin des Dames". En octobre 1917, le commandement décide d'occuper le village de CHAVIGNON d'où, avec le concours des artilleurs on pouvait prendre d'enfilade les positions allemandes.
L'opération eut lieu le 23 octobre 1917. Elle fut le résultat de l'action conjuguée des PREMIER et 31e BCP, appuyés par le 158e RI
et un Bataillon de Zouaves. LesAllemands étaient retranchés sur le rebord du plateau dane série de carrières nommées "Carrières Montparnasse". Le 31e BCP devait les aborder de front, tandis que le PREMIER, contournant l'ennemi pa le mouvement deterrain de la "Malmaison", avait pour mission d'en aveugler les entrées et les "nettoyer", puis dépassant la crête en diection de CHAVIGNON, de s'accrocher au vllage en prévision d'une inévitable contre-attaque allemande... Depuis le 20octobre, le PREMIER s'était porté à VAUXELLES pour y préparer l'offensive du 23. Précédée d'une intense préparation d'artillerie, celle-ci commença effectivement à 9h20, aprés la prise de la "Ferme de la Malmaison", doù démarra la progression du Bataillon, plac sous les ordres du Commandat LE BLEU.
"""Les trois objectifs visés dans cette action furent pleinement atteints. D'abord, on aborda les Carrières, une trés solide position allemande: onen neutralisa les entrée, flanquées de nids de mitrailleuses, en opérant à l'aide d grenades incendiares et de lance-flammes; puis on enmena à bien le "nettoyage". La progression reprit ensuite sur le plateau, où, dans des combats qui e prolongérent jusqu'au soir, furent réduit un à un les emplacemants de batteries allemandes. Le village de CHAVIGNON fut atteint par les 1er et 5e Compagnies, qui y firent 200 prisonniers.
Au soir de cette journée du 23 octobre 1917, le Premier comptait 22 tués, 115 blessés, 15 disparus; mais son bilan était onsidérable: plus de 800 prisonnies,20 canons, 70 mitrailleuses, 700 fusils et un important matériel de guerre pris à l'ennemi.
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yvick HERNIOU
** Administrateur **
** Administrateur **
avatar

Messages : 1547
Age : 58
Localisation : Montigny-le-Bretonneux (78)
Année d'Incorpo. : 79/10
Inscrit le : 23/01/2006

MessageSujet: Re: 3e citation du 1 BCP   Mar 26 Fév 2008 - 11:31

Bonjour Dominique,
Merci pour ce rafraîchissement de mémoire ! bon
Il est toujours utile de rappeler ce qui s'oublie petit à petit !
Cordialement,
Yvick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yvick-herniou.herforum.net/index.htm?sid=8405f669f3e0e1ab
 
3e citation du 1 BCP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» citation du mercredi 30 juillet
» Bouton "citation multiple"
» citation du jeudi 29 octobre 2009
» citation du 13 juin 2010
» citation du 31 décembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BATAILLONS DE CHASSEURS :: HISTOIRE DE NOS BATAILLONS :: BATAILLONS DE CHASSEURS :: BATAILLONS ALPINS, A PIED, PORTES :: FICHES, PHOTOS, CPA, BATAILLONS ALPINS, A PIED, PORTES :: 1° au 10° Bataillon de Chasseurs-
Sauter vers: